Le -
modifié le -

Niall Horan: l'avantage d'être en solo

© Cover Media

Quand Niall Horan parle de sa carrière solo, il explique combien il a été important pour lui de se débrouiller seul. Et ses fans sont bien heureux qu’il l’ait fait.

Pour Niall Horan, comme pour tout membre d’un groupe à succès, se retrouver aux commandes aurait pu être difficile. One Direction était une sorte de cocon. Mais seul, Niall prend son envol. 

«J'ai pu choisir un producteur, enregistrer avec un orchestre en live dans le studio et regarder en détail chaque tempo de batterie et riff de guitare. C'était génial. Etrangement, c'est comme ça que devrait être fait un album. Ce fut la meilleure partie de tout ça pour moi», a-t-il expliqué au Melbourne Herald.

Niall Horan voulait un album «naturel»

Niall Horan explique aussi qu'il est très heureux qu’une ou deux prises aient suffi pour chacune des chansons qu’il a enregistrées pour son album «Flicker». Car il ne souhaitait pas un album trop travaillé, trop «léché». Au contraire, il voulait que son album soit naturel. 

«La plupart de ce qui a été utilisé dans cet album vient de la première ou de la deuxième prise. Plus vous chantez, plus votre voix se fatigue et vous finissez par trop réfléchir», ajoute-t-il. Et les fans l’ont suivi dans ses choix, car ils ont tout de suite acclamé l’album sorti en octobre 2017. Et l’acclameront lors de sa tournée qui commence en mars.

©Cover Media