Le -
modifié le -

Nekfeu : le rappeur se confie sur son succès !

© instagram

Toujours en tête des ventes depuis la sortie de « Feu », le rappeur a évoqué sa peur du succès mais aussi son amour de la littérature dans une récente interview.

L'album de Nekfeu, sobrement baptisé «Feu», est la surprise de ce début d'été. Après avoir réalisé le meilleur démarrage de tous les temps pour un album de rap, le jeune chanteur trône aujourd'hui toujours en première place du top iTunes. Un succès fou auquel il ne s'attendait pas, et qui aujourd'hui encore lui fait un peu peur. Le 10 juin dernier, face à une horde de fans, son dernier showcase à la FNAC avait dû être annulé et évacué par la police.

«J’ai très peur du succès, a-t-il expliqué dans Grazia. Je sais que ça peut sonner cliché, mais je suis quelqu’un de simple. Si je souhaite que ça marche, c’est pour injecter de l’argent dans mon label [Seine Zoo, NDLR], pour produire d’autres gens. Et j’ai n’ai aucune idée de la façon de le gérer.»

Un passionné de littérature !

S'il n'est pas toujours à l'aise face au succès, Nekfeu a pris pour habitude de se réfugier dans les livres. Et ce depuis sa plus tendre enfance. «Ma mère m’a appris à lire avant que j’aille à l’école, a-t-il confié. Depuis, la lecture ne m’a jamais quittée. Aujourd’hui, je me tourne vers Amin Maalouf, Amélie Nothomb, ou Beigbeder, grâce à qui j’ai découvert Proust.»

Mais ne comptez pas sur lui pour prendre la grosse tête! Alors que Kendrick Lamar a affirmé adorer sa musique récemment, le jeune rappeur est resté de marbre. « Kendrick Lamar a dit qu’il aimait mon son, oui, a-t-il lâché. Mais ça ne veut pas dire grand chose ». Sa priorité aujourd'hui ? Continuer à sillonner la France pour défendre son album, et retrouver ses copains de 1995, avec lesquels il s'apprête à retourner en studio.

©Cover Media