On y était : Muse à l’Olympia

Le 03/10/2012

Le groupe emmené par Matthew Bellamy était à l’Olympia hier soir avec NRJ pour présenter l’album « The 2nd Law ». Découvrez les extraits vidéo du live !

Muse - "Supremacy" live @ l'Olympia

Un jour seulement après la sortie de leur nouvel album « The 2nd Law » le groupe superstar Muse était à l’Olympia pour présenter leurs nouveaux titres au public parisien. Un concert évènement puisque c’était une première pour les britanniques plus habitué aux stades du monde entier qu’aux petites salles intimistes.

C’est donc dans un Olympia plein à craquer que Muse a fait son apparition sur scène. Sans artifices, avec pour seul décor leurs instruments, le groupe entame le concert avec « Supremacy », une chanson de leur dernier album. Dans une salle déjà surchauffée Matthew Bellamy et sa bande enchaîne sur le hit « Hysteria » une chanson culte de Muse. Le son est fort, Matthew Bellamy se déchaîne sur sa guitare et fait des bonds sur scène. Le concert s’annonce chaud !
Muse - "Hysteria" live @ l'Olympia

Le show se poursuit avec le titre « Panic Station », autre extrait du dernier album du groupe. Un nouvel opus qui s’est classé numéro un des ventes sur iTunes dès sa sortie, ce qui explique peut être pourquoi le public connaît déjà toutes les chansons par cœur.

« Resistance » « Supermassive Black Hole » « Animals », le groupe mélange ses plus grands hits avec les nouveaux morceaux. Le public visiblement très chaud frappe dans les mains et chante sur chaque chanson et quand résonnent les premières notes du titre « Time Is Running Out » c’est l’hystérie dans la salle.

Alors que le concert bas son plein et que la salle est chauffée à blanc Matthew Bellamy cède le micro au guitariste Christopher Wolstenholme pour interpréter le titre « Save Me ». Le chanteur va alors se placer derrière la batterie et s’efface pour laisser Chris seul sous les projecteurs. Un joli geste qui démontre de la solidarité du groupe ou chacun est sur un pied d’égalité.

Le show se poursuit avec le hit « Madness », le nouveau single du groupe, que vous avez pu découvrir avant tout le monde sur NRJ. Un titre repris en cœur par le public.

Puis vient le single « Uprising », un autre morceau culte de Muse . Toute la salle est debout et Matthew Bellamy se déchaîne sur sa guitare. Face aux enceintes il entame un solo d’anthologie avant de poursuivre le show avec « Follow me », une chanson du dernier opus.
Muse - "Panic Station" live @ l'Olympia

Si Muse à fait la part belle aux titres de leur nouvel album ils n’en oublient pas pour autant les classiques "Knights of Cydonia", Plug in Baby", "Bliss" ou encore "Super Massive Black Hole" pour la plus grande joie des spectateurs présent dans la salle.

Peu bavard mais visiblement heureux d’être sur scène Matthew Bellamy profite de quelques instants de répit pour dédier ce concert à son père Georges qui avec son groupe les Tornados avait joué à l’Olympia pour trois dates il y a presque quarante ans.

Après plus d’une heure de show vient le temps des rappels. Trois chansons pour finir la soirée en beauté. "Stockolm Syndrom" puis "Starlight" que le public reprendra a capella et enfin "Survival", l’hymne des JO, magistralement interprété au piano par Matthew Bellamy…