Le -
modifié le -

Muse: retour sur leur hit «Starlight»

© MDD

Fin 2006, Muse cartonne avec «Starlight». Le single s’écoule à plusieurs centaines de milliers d’exemplaires et permet au groupe de rock britannique de conquérir un public plus large. Retour sur ce hit.

L’histoire du morceau

«Starlight» a été écrit par Matt Bellamy et enregistré par le groupe de rock britannique pour leur quatrième album studio, «Black Holes & Revelations», sorti en 2006. Comme pour de nombreux morceaux, il s’est inspiré de sa vie privée. «Il s’agit d’une chanson d’amour assez simple. Vous savez, une chanson qui dit que votre petite amie vous manque, quand vous êtes sur la route depuis un certain temps et que vous vous demandez : "Mais où vais-je ?", a expliqué le leader de Muse dans une interview à la BBC.

D’après Chris Wolstenholme, le bassiste, le hit a été le titre le plus difficile à enregistrer de l’opus. «Nous voulions le garder aussi simple que possible et ça a été très dur à obtenir. "Starlight" devait être spontané, débordant d’une énergie difficile à capter», a-t-il indiqué dans les colonnes de «Rock Mag». Depuis, Matthew Bellamy s’est inspiré à nouveau de sa vie privée, et plus précisément de sa paternité pour le hit «Follow Me» en 2012, dans lequel on entend les battements du cœur de son fils.

«Starlight», un clip

Tournée à Los Angeles, la vidéo met en scène Muse en train de se produire sur le pont d’un bateau de marchandises. Le groupe utilise des feux de détresse dans l’espoir d’être secouru mais échoue et se retrouve abandonné. «Nous voulions montrer un groupe perdu en mer parce que nous avons l’impression d’être en dehors de ce qui se passe dans le monde de la musique, a confié Matt Bellamy au "Sunday Mail". C’était assez épique de jouer sur cette immense plateforme, entourés par les eaux.»

Un des plus gros hits du groupe


Le succès est au rendez-vous et «Starlight» permet au trio rock, élu depuis meilleur groupe de scène par le magazine musical britannique «NME» en 2009, d’élargir son public. Le single s’est classé à la 13e place des charts au Royaume-Uni. Le morceau est arrivé 10e en Norvège, 23e en Irlande, 26e en France, 30e en Suisse, 46e en Australie et 52e aux Pays-Bas. Il s’est également hissé à la 2e position dans la catégorie «Alternative Songs» du «Billboard». Le hit du groupe s’est écoulé à plus d’1 million d’exemplaires aux Etats-Unis et a été certifié disque de platine.