Biographie Mr Oizo

Né(e) le 14 avril 1974, Paris, France

Genre musical: House, Techno, Electronic

Mr Oizo © CREASHORE

Pages officielles

Quentin Dupieux, plus connu pour son nom de scène Mr Oizo , est un musicien, réalisateur de films et un dessinateur de bandes dessinées français.

Né le 14 avril 1974 à Paris, il est surtout connu pour son art minutieux de fusionner les sons et images, donnant naissance à des clips vidéos hors pair.

Entre techno house et électro, traduit en animations virtuelles, il se baigne entièrement dans le monde de la création. Son premier gros tube « Flat beat » en dit long sur ses inspirations.

Biographie

Un artiste dans les veines

Dessinateur inné, Mr Oizo entame sa carrière dans l'art à travers des coups de crayon. Après avoir découvert la technologie et les images améliorées qui peuvent en naître, il décide d'y illustrer ses inspirations et à l'âge de 12 ans, il réalise déjà ses premiers clips.

Des courts-métrages qui, présentés chez Canal+, vont immédiatement attirer l'attention. Ils suscitent notamment l'intérêt de Laurent Garnier et, dans les années 90, après avoir réalisé le clip « Nightmare sandwiches » de ce dernier, il se rend vite compte que musiques et images peuvent ne faire qu'un et c'est ce qu'il va démontrer.

Il signe alors chez les labels F Communications / Play It Again Sam sous le nom de Mr Oizo , après avoir rejoint l'équipe de réalisation de clip de Michel Gondry « Midi-minuit ». Puis, afin de se créer une signature concrète dans le domaine du son, mais également de l'image, il invente Flat Eric, une marionnette jaune virtuelle.


La consécration

Flat Eric, illustrant parfaitement le premier tube de Mr Oizo « Flat beat » en 1999, parvient facilement à conquérir le public. « Flat beat » se hisse immédiatement au sommet des charts singles de plusieurs pays et dans les ventes, il se faufile également aux premiers rangs avec plus de 3 millions exemplaires écoulés.

Le tube donne également rendez-vous au titre de « meilleur clip » à la Victoire de la Musique, permettant à Mr Oizo de sortir concrètement du rang. Un premier album « Analog worms attack », dans les bacs dans la même année, ne fera également que confirmer ce grand succès.

Désormais, Mr Oizo n'est plus un inconnu. D'ailleurs, sa marionnette Flat Eric, qui ne fait qu'y rajouter de la sauce, se retrouvera à l'affiche de plusieurs spots de Levi's dans la même foulée. C'est évident, les inspirations de Quentin Dupieux plaisent.

« The nod factor » pour Demon en 1999, « Back to the start » pour Herbert un an plus tard, ou encore « Don't be light » pour

+

Actus

16 octobre 2008

Mr Oizo s'énerve