Le -
modifié le -

Miley Cyrus : seule et fière!

© Abaca

Séparée depuis peu de Patrick Schwarzenegger,la star qui vient aussi d’avouer sa bisexualité, confie également à «Time Magazine» se sentir bien célibataire.

Après sa rupture avec le fils d’Arnold Schwarzenegger, Miley Cyrus semait le doute sur son orientation sexuelle. C’est notamment dans une interview donnée à «Time Magazine», jeudi dernier, que la chanteuse a éclairci la situation.

«Il y a des moments dans ma vie où eu j'ai des petits-amis ou petites-amies. Et il y a eu d'autres où j'aimais rester seule et où je ne voulais pas m'adonner à une relation. Je pense que c'est une nouvelle liberté, pour les femmes notamment. Je ne sais pas si ma mère aurait été capable d'avoir 22 ans et de se sentir en sécurité en étant seule», avoue-t-elle.

 

Une vie de célibataire ?

 

Lors de cette interview, Miley Cyrus insiste sur le fait de se sentir bien célibataire. «Ça a probablement à voir avec mon côté féministe, mais je suis OK à l'idée d'être seule. Je pense que c'est quelque chose dont nous devons en parler d'avantage : on a le droit d'être seule», continue la chanteuse avant de conclure : «Mon futur ne se résume pas à avoir un partenaire».

En effet, en ce moment la star a d’autres projets en cours. Elle vient notamment de créer sa propre fondation, «Happy Hippies», pour venir en aide aux jeunes à la rue, qui font partis de la communauté LGBT (Lesbiennes, Gay, Bisexuels et Transgenre).