Le -
modifié le -

Miley Cyrus: seins nus sur le plateau de Jimmy Kimmel!

© Miley Cyrus instagram

La chanteuse est apparue topless sur le plateau de Jimmy Kimmel. Mais «sans téton apparent» a-t-elle précisé en rigolant. Découvrez la vidéo!

Miley Cyrus fait encore des siennes. Avant de se lancer dans la présentation des Video Music Awards ce week-end, elle était invitée sur le plateau du talk-show de Jimmy Kimmel, et l’animateur et le public en ont eu pour leur argent ! La chanteuse est en effet arrivée dans une tenue multicolore et scintillante qui laissait largement apparaître ses seins nus… mais ses tétons couverts par des pastilles en forme de coeur.

«J’ai un peu froid, j’aurais dû porter un t-shirt», a-t-elle plaisanté dès son arrivée en s’asseyant devant le présentateur, visiblement embarrassé, ce qui lui a permis d’évoquer un débat qui lui tient particulièrement à cœur. «Le problème dans ce pays, ce ne sont pas les nichons (...) Ce sont les tétons, a-t-elle affirmé en amusant beaucoup Jimmy Kimmel. Je peux très bien me balader avec ça sur les seins, mais si je retire les caches et que les tétons apparaissent, c’est le scandale! C’est quoi le problème avec les tétons en fait?»

Miley Cyrus' Boobs Made Paul McCartney Uncomfortable

Toujours aussi provoc'


Depuis plusieurs mois, Miley Cyrus a décidé de soutenir la campagne «Free the Nipple» [ndlr : libérez le téton] qui invite les femmes à ne pas subir le poids de la pudeur ambiante. De fait, elle est apparue de plus en plus nue dans divers magazines au point que ses seins à l’air sont devenus une de ses marques de fabrique. On peut imaginer que son attitude pourrait gêner son père, le chanteur Billy Ray Cyrus, mais visiblement, le papa d’Hannah Montana s’en fiche complètement.

«Il préfère me voir seins nus et être quelqu’un de bien plutôt qu’avec un t-shirt à me comporter comme une c******», a-t-elle confié en rigolant. Et pour appuyer son point de vue, elle a fini par dégainer un argument imparable. «Sérieusement, vous voyez combien de gens habillés se comporter comme des c****** aujourd’hui?», a-t-elle fini par lancer avec l’aplomb d’une candidate en campagne.

©Cover Media