Le -
modifié le -

Miley Cyrus s'oppose à une loi dans l'Indiana !

© Cover Media

La superstar n'est pas du genre à garder sa langue dans sa poche. Elle a ainsi haussé le ton contre une loi discriminante récemment instaurée dans l'Indiana.

Miley Cyrus n’hésite jamais à se faire entendre quand il s’agit de défendre des causes qui lui tiennent à cœur! La chanteuse a donc récemment fait savoir qu’elle s’opposait fermement à une loi sur la liberté religieuse passée dans l’Etat de l’Indiana aux Etats-Unis.

Ce texte intitulé le Religious Freedom Restoration Act, permet aux détenteurs d’entreprises de refuser leur service à une personne en utilisant la religion comme justification. La chanteuse s'en était déjà pris au gouverneur de l'Indiana sur Instagram.

Boycott !

Miley Cyrus a aussi tenu à remercier le groupe Wilco pour avoir annulé tous ses concerts dans l’Etat. «@Wilco, merci d’avoir de la poigne! On ne se fera pas avoir en croyant que le RFRA de l’Indiana est autre chose que ce que c’est – de la DISCRIMINATION», a posté la chanteuse sur Twitter. Plus de 20 labels et maisons de disques indépendantes en ont fait autant. Miley Cyrus a toujours été une fervente défenseuse des causes LGBT, et pas question pour elle de laisser passer ce texte.

«Juger quelqu’un sur la façon dont il a envie de s’exprimer et sur son amour pour un autre être humain est mal, peu importe tout l’enrobage qu’on met autour», a-t-elle développé sur Instagram. Les détracteurs de la loi semblent avoir été entendus puisque le gouverneur de l’Indiana a annoncé hier que le texte serait amendé.

©Cover Media