Le -
modifié le -

Miley Cyrus : la reine des ventes

© Cover Media

La chanteuse s’est placée en tête des ventes des artistes féminines de l’année. « Bangerz », son nouvel album, détient quelques records.

FR Music -  Miley Cyrus a su créer l’événement avec « Bangerz ». L’album de la maturité de l’ancienne petite Hannah Montana de chez Disney a fait beaucoup de bruit. Résultat : non seulement le nom de Miley Cyrus est sur toutes les lèvres, mais tout le monde s’est précipité cet opus. « Bangerz » a du copup décroché quelques records et pas des moindres en plaçant Miley Cyrus sur le trône de l’artiste féminine ayant vendu le plus d’albums en une semaine cette année selon Billboard.

Par ailleurs, avec ses 270 000 copies écoulées, seuls les Daft Punk ont réussi à ne pas flancher face à la tornade provoquée par « Bangerz », « Random Access Memories » reste l’album le plus vendu de l’année lors de sa première semaine. « Bangerz », lui, s’est directement placé en second.

L’année de la femme

Si le premier semestre avait été marqué par les hommes – et les robots – avec les sorties des nouveaux albums des Daft Punk, de Justin Timberlake,Jay-Z et Kanye West, sans oublier Robin Thicke, la sortie de « Bangerz » annonce un déferlement féminin sur les charts en cette fin d’année. Mis en route dès août avec les sorties des singles « Roar » et « Applause », les nouveaux titres respectifs de Katy Perry et Lady Gaga, les morceaux annonçaient les albums des chanteuses prévus cet automne.

« Prism » de Katy Perry sortira la semaine prochaine et « ARTPOP » de Lady Gaga a été annoncé pour début novembre. Mais ça ne s’arrête pas là. Le nouvel et très attendu album de Britney Spears annoncé par le single « Work Bitch » est prévu pour le 3 décembre. Et l’on sait depuis peu que, cerise sur le gâteau, c’est Beyoncé qui rejoint les rangs de cette déferlante. En effet, il est apparu hier que Queen Bey pourrait bien sortir un single en fin de vague pour un album qui pourrait suivre peu de temps après. Miley Cyrus aura besoin de toute la force nécessaire pour tenir la barre de « Bangerz » à travers cette tempête de divas.

© Cover Media