Le -
modifié le -

Mika, en osmose avec son public français

© Cover Media

Le chanteur a enregistré en partie son album en France, un pays qu'il apprécie particulièrement. Tout comme le public français, qui tient une place à part dans son coeur.

Mika aime la France et le prouve. En septembre dernier, Mika dévoilait « The O rigin Of Love » dont l’enregistrement s’est en partie déroulé à La Fabrique de Saint-Rémy de Provence. La pop star avait choisi de s'isoler. « Je dormais là où je travaillais avec l'idée d'être dans une sorte de cellule et de consacrer 100 % de mon énergie à la musique », explique-t-il dans le quotidien La Provence. Et ses fans français lui ont très bien rendu cet amour qu'il porte à notre pays en réservant à son troisième album un très bel accueil. « J'ai une relation très honnête avec mon public français. Il a le sens de l'humour et beaucoup de tolérance. Je l'ai constaté notamment lorsque j'avais mis au point ce spectacle d'une façon tout à fait artisanale. (...) Le principe était d'installer de la magie avec des petits riens, le public français est le seul à avoir compris ce que je recherchais... », a-t-il confié.

Mika et l’amour

L’Hexagone aura toujours une place particulière dans le cœur du chanteur libanais qui propose sur son dernier opus plusieurs titres dans la langue de Molière. Dans ces textes, il tente de déterminer les origines de l’amour. « Je pense que c'est en lien avec nous-même, avec l'ego. Quand on parle d'amour, on parle de la vie », ajoute-t-il. A l’aube de ses 30 ans, la star a d’ailleurs récemment révélé son homosexualité, « par sincérité ». « Pour 99% des gens, cela n’a rien changé. Et je me fiche du 1% qui reste », a déclaré Mika.