Biographie Michael Mind

Né(e) le 30 novembre 1972, Rhénanie-du-Nord, Allemagne

Genre musical: Electronic, House, Dance

Michael Mind © CREASHORE

Pages officielles

D'origine allemande, le DJ Michael Mind reprend avec succès les grands titres des années 90.

De son vrai nom Jens Kindervater, le DJ se fait connaître dans son pays natal avec ses remix des tubes qui ont marqué les années 90.

De nombreux singles et un album à son actif, Michael Mind revient en force avec son nouveau titre « Show me love » de Robin S.

Biographie

« For you », un titre révélateur de talent

Jens Kindervater voit le jour en 1973 en Rhénanie-du-Nord, Allemagne, où il passe une enfance paisible. En décidant de devenir DJ, il choisit comme nom de scène Michael Mind et commence à remixer d'anciens titres.

Au fur et à mesure des années, Michael Mind est devenu un véritable spécialiste du bootleg, un art qui consiste à mixer deux morceaux différents pour en faire une nouvelle.

C'est ainsi qu'il commence à se faire un nom auprès des clubs allemands tout en ajoutant une nouvelle corde à son arc par la composition des morceaux originaux.

Il sort son premier remix « For you » du groupe de rock Manfred Mann qui reçoit un petit succès. Ce dernier lui permet de se faire remarquer par la maison de disques Kontor Records, qui produit alors le titre.


Premier album

Peu de temps après, il revient avec un autre titre de Manfred Mann intitulé « Blinded by the light ». Le morceau reçoit un très bel accueil de la part du public avec une première place au dance chart allemand.

Fort de ce succès, Michael Mind revient avec « Don't walk away » suivi de « Ride like the wind » de Christopher Cross.

Le premier album de Michael Mind ne tarde pas à arriver chez les disquaires et s'intitule « My mind ». L'album comprend ainsi 14 titres dont entre autres « Insomnia », « Two, three, four » ou encore « So excited » ainsi que ses singles précédents.

Par la suite le DJ reprend le titre de la chanteuse américaine Robin S intitulé « Show me love », sorti en 1993.

La version de Michael Mind est un véritable succès et devient un des morceaux les plus appréciés dans les clubs. De la même manière, « Show me love » est continuellement diffusé auprès des radios durant l'année 2008.


De nouveaux succès

En 2009, le DJ lance son nouveau tube avec un remix du chanteur britannique Gerry Rafferty répondant au titre « Baker street ». Ce dernier permet à Michael Mind d'être reconnu à l'échelle internationale comme étant un DJ talentueux.

Par ailleurs, le DJ remixe de nombreux autres titres qui ne figurent pas sur son album mais dans d'autres compilations.

Ainsi, il est à l'origine des titres tels « Sei kein frosch », « All the things she said » ou encore « Starring at the sun ».

Dernièrement, Michael Mind a sorti deux nouveaux singles « Gotta let you go » et « Love’s gonna get you ».

+