Biographie Massive Attack

Né(e) le 30 novembre 1984, Bristol, Angleterre

Massive Attack © MD

Révélation trip-hop des années 80, Massive Attack a plus de vingt ans de carrière derrière lui.

Grâce aux succès de ses albums «Blue lines » et « Mezzanine », le groupe britannique a réussi à s’imposer à l’échelle internationale.

Malgré le départ de Mushroom en 1998, le groupe continue son bout de chemin et propose en 2009 un nouvel album « Weather Underground ».

Biographie

Les débuts de Massive Attack

Composé de Mushroom, 3-D et Daddy G (Andrew Vowles, Robert Del Naja, Grant Marshall), Massive Attack voit le jour au milieu des années 80 dans la ville anglaise de Bristol.

Inspiré par un nouveau mouvement musical, le trip-hop, qui mélange le hip-hop, le raggae et le jazz, le groupe se produit dans plusieurs bars de la région.

Après plusieurs collaborations, notamment avec la chanteuse Neneh Cherry , Massive Attack sort son premier album en 1991. « Blue lines » créé la surprise et se vend à plusieurs milliers d’exemplaires.

Enregistré en collaboration avec Horace Andy et Shara Nelson, cet opus est très rapidement considéré comme une référence en la matière et est salué par la critique.


Une mauvaise passe

Suite au succès de leur premier disque, Massive Attack mise son deuxième album pour se faire connaître à l’échelle internationale.

« Protection » sort en 1994. Pour celui-ci, les critiques sont beaucoup plus mitigées et les fans le jugent comme beaucoup trop commercial malgré les prestigieuses participations de Tracey Thom et la chanteuse des de Everything but the girl, Nicolette.

En 1995, le groupe effectue son retour avec « No Protection », un opus de remixes.

Pour se faire connaître dans le monde entier, Massive Attack collabore avec la star américaine Madonna , qui est alors à la recherche d’un nouveau style musical.


« Mezzanine », la consécration


Après avoir fait une pause dans sa carrière, le groupe revient en 1998 avec un troisième album « Mezzanine ». Plus sombre et plus pop, cet opus est un énorme succès à l’échelle mondiale. Le groupe, fier d’avoir atteint son objectif, se penche de suite sur son successeur.

Parallèlement à sa tournée effectuée aux quatre coins du monde, le groupe fait face à des tensions lors de l’enregistrement de son album. Mushroom est en désaccord avec ses deux acolytes sur les sons de guitares qui seront intégrés aux chansons.

Après s’être produit sur scène plus d’une cinquantaine de fois, le groupe fait face au départ de Mushroom, qui décide de poursuivre sa carrière en solo.


Massive Attack sans Mushroom

Malgré le départ de Mushroom, 3D et Daddy continue leur route et propose en 2003 leur quatrième album « 100th Window », qui se vend à plusieurs milliers d’exemplaires.

Après deux ans d’absence, Massive Attack effectue son retour en 2005 avec « Danny The Dog », puis « Collected » en 2006, avant d’enchaîner avec « Weather Underground » en 2009, auquel collabore David Andrew Sitek, du groupe New-Yorkais TV on the radio.

+