Biographie Mandy Moore

Né(e) le 10 avril 1984, Nashua, Etats-Unis

Genre musical: Pop, Pop

Mandy Moore © MD

Auteure, compositrice, chanteuse et actrice, la carrière de Mandy Moore prend son envol à la fin des années 90.

Avec près d'une vingtaine de films à son actif dont « A walk to remember » ou encore « Chasing liberty », l'actrice a fait de nombreuses apparitions dans les séries à succès.

Mandy Moore a également sorti une demi-douzaine d'albums dont le dernier vient de paraître et s'intitule « Amanda Leigh ».

Biographie

Mandy Moore, la fille de l'hymne national

Amanda Leigh Moore de son nom complet, Mandy Moore voit le jour le 10 avril 1984 à Nashua, New Hampshire. Avec un père pilote et une mère journaliste, elle grandit à Orlando, Floride auprès de ses deux frères Kyle Moore et Scott Moore.

Mandy Moore révèle très tôt sa passion pour la musique tel qu'elle est choisie pour interpréter l'hymne de Floride pour les évènements locaux. C'est ainsi que de fil en aiguille, elle enregistre une démo qui ne manque pas d'attirer l'attention de la maison de disques Epic Records.

Après avoir effectué une tournée en première partie des Backstreet Boys, le premier album de Mandy Moore arrive dans les bacs en 1999 et s'intitule « So real ». Trois singles sont extraits de cet album à savoir « Candy », « Walk me home » ainsi que « So real ».

Bien que l'album soit considéré comme impersonnel par la critique, l'album arrive à la 31e place du Billboard 200 et devient disque de platine. Six mois après sa sortie, la chanteuse revient sur le devant de la scène avec « I wanna be with you ».

Avec une douzaine de morceaux, le single « I wanna be with you » rencontre un certain succès auprès des jeunes et se classe à la 24e place du Billboard Hot 100 ainsi qu'à la 21e place au UK Charts.

Durant la même époque, Mandy Moore fait ses premiers pas devant la caméra et tourne dans de nombreuses publicités avant de décrocher son premier rôle dans « Magic Al and the mind factory ».

En 2001, elle obtient enfin un grand rôle au cinéma pour « Princesse malgré elle » avec Anne Hathaway dans lequel elle incarne le rôle de la méchante Lana Thomas.

La même année, voit la sortie de son troisième album « Mandy Moore » avec des titres tels « Cry », « In my pocket » ou encore « Crush ».


Carton au cinéma

En 2002, Mandy Moore partage l'affiche avec Shane West dans l'adaptation cinématographique de la nouvelle « A walk to remember ». Ainsi, elle y incarne le rôle de Jamie Elizabeth Sullivan, fille de pasteur et actrice talentueuse vivant une histoire d'amour avec Landon Carter alors qu'elle est en phase terminale de leucémie.

Descendu par la critique, le film reçoit pourtant un très bel accueil de la part du public et arrive en tête du box-office et propulse Mandy Moore au rang de star. En effet, grâce à sa prestation dans « A walk to remember », l'actrice reçoit trois récompenses aux Teen Choice Awards ainsi qu'aux MTV Movie Awards.

La bande originale du film intitulée « Only hope » originalement interprétée par le groupe Switchfoot est reprise par Mandy Moore et figure dans son album de best-of paru en 2004.

Côté musique, Mandy Moore revient en force en 2003 avec la sortie de son quatrième album intitulé « Coverage » dans lequel elle reprend les tubes des années 1970 et 1980. Ainsi, l'album comprend 12 titres dont entre autres « Senses working overtime », « I feel the earth move » ou encore « Moonshadow ».

La même année, elle joue aux côtés de Elijah Wood et Franka Potente dans « All I want » avant de tourner aux côtés de Trent Ford et Allison Janney.

En 2004, Mandy Moore incarne le rôle de la fille du président des États-Unis dans « Chasing liberty » avec Matthew Goode dans le rôle de son garde du corps. L'actrice joue également dans un bon nombre de films tels « Saved », « American dreamz » ou encore « Southland tales » tout en incarnant quelques rôles pour la télévision.

La première apparition de l'actrice dans une série télévisée remonte alors à l'année 2000 dans « Clone high » où elle interprète son propre rôle.


Une star accomplie

Quelques années plus tard, Mandy Moore reviendra dans son propre rôle pour les séries « Entourage » ainsi que « Punk'd ».

En 2006, elle prête sa voix au personnage de Tabitha Vixx dans un épisode de « The Simpsons ». La même année, l'actrice fait une apparition dans le rôle de Julie Quinn dans deux épisodes de la cinquième saison de la série « Scrubs ».

Durant la même époque, Mandy Moore sort deux nouveaux albums « Candy » ainsi que « Wild hope ». Ce dernier, qui paraît en 2007 est vivement salué par la critique, la chanteuse et actrice semblant avoir enfin trouvé sa place.

Ainsi, « Wild hope » se classe à la 30e place du Billboard 200 et comprend une douzaine de titres dont « Nothing that you are » ou encore « Extraordinary ».

Toujours en 2007, l'artiste est à l'affiche de quatre films à savoir « Southland tales », « License to wed », « Dedication » ainsi que « Because I said so » avec Diane Keaton. Elle fait également une apparition dans le premier épisode de la troisième saison de « How I meet your mother ».

À côté de ses nombreux projets, Mandy Moore ajoute une nouvelle corde à son arc en lançant sa propre ligne de vêtements baptisée Mblem, en 2005 qui a été commercialisée dans près de 500 boutiques. Quatre ans plus tard, elle annonce la fin de la marque pour donner place à un nouveau projet dans le domaine de la mode qui verra le jour prochainement.

En 2009, elle sort un nouvel album intitulé « Amanda Leigh » qui cartonne à la 20e place du Billboard 200. Le premier single extrait de cet opus s'intitule « I could break your heart any day of the week » suivi peu de temps après par « Fern dell ».

En 2010, l'actrice reviendra sur le grand écran dans la voix de « Rapunzel » du très attendu dessin animé éponyme des studios Disney.

Côté vie privée, Mandy Moore a vécu quelques relations médiatisées avec des célébrités telles le tennisman Andy Roddick ou encore l'acteur Zach Braff. Vivant une histoire d'amour avec le chanteur de rock-country Ryan Adams depuis 2007, le couple se marie en 2009.

+