Le -
modifié le -

On y était : Madonna au Stade de France !

La Reine de la Pop était à Paris pour un concert exceptionnel avec NRJ. Retour sur l’un des shows les plus attendus de l’année...

MDNA Paris7 yann macherez
Un concert de Madonna est toujours un évènement exceptionnel. Costumes, décors, chorégraphies, la star à l’habitude d’offrir à ses fans des shows grandioses. Encore une fois, la Madone n’a pas déçu proposant un spectacle unique aux spectateurs du Stade de France venu en nombre pour l’applaudir.

Martin Solveig

20h15: C’est le dj Français Martin Solveig qui fait son entrée sur scène pour chauffer le public. Sur un remix du hit «Music» de Madonna il s’adresse à la foule: «Je suis venu vous échauffer. Préparez vous à un show exceptionnel. Welcome to the MDNA!!!» avant de lancer son single «ready to go» sous les cris du stade. Pendant près d’une heure le DJ va faire danser la foule au rythme des plus grands hits du moment: «Titanium» de David Guetta , «I Follow Rivers» de Lykkie Li, «Good Feeling» de Flo Rida ou encore «We Found Love» de Rihanna .

L’invité surprise

21h00: Alors qu’il fini son dj set Martin Solveig salue la foule: «Passez une très bonne soirée. Il n’y a qu’une seule reine et elle est ici ce soir!». Et alors que tout le monde s’attend à voir Madonna arriver sur scène le dj poursuit son annonce. «Nous avons un invité exceptionnel ce soir… faîtes du bruit pour Will I Am des Black Eyed Peas !!!».

This is love

C’est la grosse surprise de la soirée! La présence sur scène du leader charismatique des Black Eyed Peas venu régaler la foule le temps de quelques chansons. Au rythme de son hit «Boom Boom Pow» Will I Am met l’ambiance. Il poursuit en chantant pour la première fois en live son nouveau single «This is Love» repris en chœur par tout le stade. Et comme ce soir tout le monde avait le sentiment que ça allait être une très bonne soirée la star ne pouvait pas ne pas chanter «I Got a Feeling». Un final magique pour finir de chauffer le public avant l’arrivée de Madonna.
Oh My God

Il est un peu plus de 22h00, la nuit est tombée sur le stade de France et c’est au tour de Madonna de faire son entrée. Les lumières s’éteignent et laissent apparaître un décor somptueux de cathédrale. Des danseurs déguisés en moines sonnent les cloches qui annoncent l’arrivée de la Reine. Le stade retient son souffle alors que résonnent des chants religieux. Puis soudain un «Oh my god» retentit et elle apparaît. Suspendu au dessus de la scène dans une sorte de cage Madonna débute le show par la chanson «Girl Gone Wild». Le public hurle. La mise en scène est vraiment impressionnante. C’est une véritable claque visuelle, un show à la hauteur des attentes autour de la superstar. Pour la deuxième chanson, Madonna enchaîne avec le single « Revolver » en featuring avec Lil Wayne.

MDNA

MDNA Tour oblige Madonna fait la part belle aux chansons de son dernier album en ce début de concert. Après un changement de décor elle poursuit le show avec le titre «Gang Bang». Dans une chambre de Motel reconstituée La «Queen of Pop», pistolet à la main, se livre à une fusillade avec ses danseurs qui jouent les assaillants. Les coups de feu retentissent au rythme de la musique. La chorégraphie est réglée au millimètre. On a l’impression d’être dans un vrai film d’action.

22h45: Alors que Madonna vient d’interpréter le remix de son hit «Hang Up», présent sur son dernier album, elle se saisit d’une guitare électrique. Plus rock que jamais, dans une combinaison de cuir noir, la Madone entame les premiers accords d’«I Don’t Give A» feat Nicki Minaj . Le public jubile.

Express Yourself/Born This Way

23h00: Changement de costume et de décor. La Madone revient resplendissante dans une tenue de majorette pour interpréter son titre «Express Yourself». Un titre qu’elle prend un malin plaisir à mixer avec «Born This Way» de Lady Gaga et d’y ajouter la chanson «She’s not me».

On se souvient que le single «Born This Way» avait beaucoup fait parler pour sa ressemblance avec «Express Yourself». En mixant ces deux hits sur scène la Madone met en lumière les similitudes entres les deux chansons. Message ou hommage à Lady Gaga? On vous laisse juger.

On va tout niq****

Madonna continue le show avec deux hits extraits de son album MDNA. Tout d’abord le premier single «Give Me All Your Luvin’» accompagné d’une mise en scène digne des studios hollywoodiens. Puis son tout nouveau titre «Turn Up The Radio» dont le clip devrait sortir lundi. Entre les deux chansons la Madone a tout de même pris le temps de s’adresser au public. Dans un style provoc qui la caractérise elle a motivé la foule par un «On va tout niq***!!!»
Striptease

Alors que le concert est déjà bien entamé, Madonna laisse de côté ses dernières chansons pour revenir à ses anciens hits: «Justify My Love», «Vogue», «Candy Shop»… Puis arrive le titre «Human Nature». Pour ce dernier, la Queen of Pop, décide de faire monter la température en se déshabillant au fur et à mesure de la chanson. Un striptease langoureux ou elle ira jusqu'à enlever le bas… enfin pas totalement!

Like a Virgin


23h35: Arrive l’une des chansons les plus attendues par le public: «Like a Virgin». Pour ce titre mythique Madonna a décidé de surprendre ses fans avec une version très différente de l’originale. Plus calme, plus intime, plus érotique, l’interprétation de la Madone est à fleur de peau. Seule sur scène, la star est en tête à tête avec la foule. Un vrai beau moment d’émotion.

Madonna VS Le Pen

23h40: C’était attendu, Madonna l’a fait. Alors qu’elle est en coulisse pour changer de costume le public patiente au rythme de «Nobody Knows me». Sur l’écran géant est diffusé un montage vidéo mettant en scène des dictateurs du monde entier quand soudain apparaît Marine Le Pen avec une croix gammée sur le front. Madonna reine de la provocation?

Queen of Pop

00h00: Le concert touche à sa fin. Pour finir en beauté ce show exceptionnel Madonna entame la chanson «Like a Prayer». Accompagné par un chœur gospel la Madone fait chavirer la foule. Les voix résonnent dans le stade et tout le monde chante et frappe dans les mains. Un moment magique de communion entre la star et ses fans avant de conclure par le hit «Celebration» et de disparaître sous la scène. Aucun doute Madonna est une star, LA star…


Découvrez les dix moments inoubliables de Madonna sur scène...