Le -
modifié le -

Madonna : ses confidences sur Michael Jackson!

© Instagram - Madonna

Il y a encore certaines choses que le monde ignore sur la Reine de la pop ! Dans un interview aux Etats-Unis, la superstar a dévoilé de nombreux secrets sur elle, mais aussi sur Michael Jackson. Découvrez-les tous de suite!

Madonna sait garder quelques secrets sur sa vie, mais elle a décidé de lever le voile sur certains aspects plus personnels de son existence. C’est lors de son passage sur l’émission d’Howard Stern aux Etats-Unis qu’elle s’est laissée aller à la confidence, pour notre plus grand plaisir. C’est l’occasion de découvrir une femme sensible que la critique touche parfois, surtout lorsqu’il s’agit de ses enfants.

« Je me fiche du Pape, je me fiche de ne pas satisfaire le Vatican, ça me va, mais j’ai trouvé ça très étrange que les gens s’en soient pris à moi lorsque j’ai adopté », a-t-elle déclaré visiblement toujours émue. Elle a également révélé certaines choses sur sa vie sentimentale comme son aventure avec le rappeur Tupac !

De ses débuts à Michael Jackson

La légende veut que Madonna ait débarqué en bus à New York de son Midwest natal avec seulement 35 dollars en poche, ce qu’elle a confirmé. « Mon prof [de l’université du Michigan] m’a dit "Tu es trop bonne pour ça, tu n’as pas besoin de ça, ici ce sont des gens qui ne savent pas ce qu’ils veulent faire de leur vie, va à New York". En débarquant à New York, c’est comme si j’avais mis mes doigts dans la prise. Au départ j’étais choquée, comme n’importe qui débarquant du Midwest à Manhattan. Je ne connaissais personne, je ne savais pas ce que mon futur serait et j’étais super amicale », ajoute-t-elle amusée.

Elle a su se faire la carrière qu’on lui connaît et fréquenter les plus grands, dont Michael Jackson. Elle en garde un souvenir touchant. « Je peux très certainement me sentir proche de lui à plusieurs niveaux, mais il a toujours été très timide, a-t-elle confié. Il était connu depuis qu’il était tout petit et il n’a jamais vraiment eu d’enfance. Il était maladivement timide, c’était douloureux. Nous n’avons pas vraiment eu de relation, dans le sens moi me révélant à lui, mais nous nous sommes amusés du monde de dingue dans lequel nous vivions et travaillions. Nous n’avons pas parlé de nos enfances respectives… Je pense qu’il se sentait éternellement torturé. C’était dur pour lui de regarder les gens dans les yeux. »

©Cover Media