Le -
modifié le -

Madonna : sa tournée l'a épuisée

© Cover Media

La reine de la pop passe, elle aussi, comme tout le monde par des moments difficiles. Elle a confié qu’avant certains concerts de sa tournée "MDNA Tour", elle pleurait d’épuisement.

FR Music - Madonna est une artiste à part entière mais aussi une femme comme les autres. La chanteuse a derrière elle plusieurs décennies de carrière pleine de succès, mais cela ne l’empêche pas de se laisser emporter par l'émotion et la fatigue. Pour sa tournée « MDNA Tour », la star s’est lancée dans une course autour du globe. « Je suis un être humain comme les autres, donc j’ai mes nuits, mes mauvaises nuits ou je pleurais et ou je me disais ‘’Je ne veux pas faire ça’’ »,confie –t-elle dans Billboard.

Ces années où elle a construit sa carrière lui ont enseigné l’art de tenir coûte que coûte, et si Madonna a autant succès c’est parce qu’elle n’a jamais laissé tomber ses fans. « J’ai vendu des tickets, et je ne peux pas laisser tomber mon public, ajoute-t-elle. Avant chaque concert, tout le monde venait dans ma loge, et nous nous mettions en cercle, et faisions des prières et 50% du temps je disais les prières, et 49 % de temps je pleurais, souvent d’épuisement. »

Une tournée à la hauteur de son investissement.

Madonna a réalisé l’une des tournées les plus lucratives de toute l’histoire de la musique avec le « MDNA Tour ». Le magazine Billboard lui a d’ailleurs remis un prix cette année pour ce show exceptionnel. Des concerts à la hauteur de l’investissement émotionnel de Madonna. « Mais, il faut aussi se pousser soit-même dehors, quand il pleut des cordes, ou que vous êtes congelé dehors, ou que vous ne le sentez pas, ou que quelque chose de vraiment dingue se passe dans le monde comme l’ouragan Sandy », révèle la star.

Pour perpétuer le succès du « MDNA Tour », un film a été réalisé et sortira en DVD cet été. Il sera diffusé en avant-première et en exclusivité sur la chaine EPIX le 22 juin. Quoiqu’il arrive, il faut y aller explique Madonna. « Il n’y pas de justification comme des humeurs, parce que le spectacle doit continuer, non ? » affirme Madonna.