Le -
modifié le -

Madonna ouvre un centre de fitness à Berlin

La star a installé son dernier établissement Hard Candy en Allemagne. Elle publie des photos de sa démonstration très sportive sur Facebook.

 © Facebook Madonna Facebook Madonna
« J’attends avec impatience de pouvoir inaugurer le Hard Candy à Berlin. Il faut que je reste en forme si je veux commencer une Révolution ! (sic) », postait Madonna sur Facebook il y a quelques jours. En effet, la semaine dernière, le jeudi 17 octobre, la chanteuse était dans la capitale allemande afin d’y ouvrir son tout nouveau centre de fitness.

Vêtue d’un short de sport, de chaussettes hautes et d’un t-shirt « Freedom Fighter », la superstar n’a pas hésité à mouiller son maillot en faisant elle-même une démonstration de son programme « Addicted to Sweat » imaginé avec sa coach personnelle Nicole Winhoffer et qui incorpore des exercices intenses à des pas de danse, le tout chorégraphié. Sa devise ? « No Sweat, No Candy », soit « pas de transpiration, pas de bonbon » !


Accro au travail


Et la sueur, Madonna connaît ! M. Pokora l’avait même précédemment qualifiée de « machine » après avoir eu la chance de s’entraîner avec elle cet été. Alors, elle a bien le droit de se faire plaisir… « J'ai mes petites tentations. J'adore les frites, la pizza et les glaces... Oui, de temps en temps », a-t-elle avoué au Daily Mail.

De nôtre côté, on attend toujours un centre Hard Candy en France… Lancée il y a quelques années par Madonna, son manager Guy Oseary et Mark Mastrov (fondateur et président de 24 Hour Fitness), la chaîne avait été inaugurée avec un premier établissement à Mexico en 2010, suivi de salles à Moscou, Saint-Péterbourg, Sydney, Santiago, ou encore Rome, cet été. A quand Paris ?

© Cover Media