Le -
modifié le -

Madonna : le pirate de son album a été puni!

© Cover Media

Justice a été faite pour la superstar. Le pirate israélien responsable de la fuite de son dernier album a été condamné à 14 mois de prison.

Madonna a été vengée ! En décembre dernier, la superstar, qui s'apprêtait à sortir son album « Rebel Heart », a eu la mauvaise surprise de constater que plusieurs titres, dont le hit « Living For Love », avaient fuités sur la toile.

Devant l'urgence de la situation, elle avait alors décidé de sortir un EP de six titres sur iTunes, tout en décrivant la mésaventure comme un « viol artistique » sur son compte Instagram. La police s'est aussitôt emparée de l'enquête et le pirate, un israélien de 39 ans, a été rapidement identifié. Preuve qu'on ne rigole pas avec Madonna, il est désormais puni par la justice !

En prison !

Prénommé Adi Lederman, il a reconnu, comme l'explique le Jerusalem Post, avoir piraté l'ordinateur de Madonna pour récupérer les fichiers, qu'il a ensuite revendus à deux acheteurs pour 300 dollars chacun (environ 270 euros, NDLR).

Une bien mauvaise idée, puisqu'il a été condamné à l'issue de son procès à 14 mois de prison. Madonna va donc pouvoir enfin dormir sur ses deux oreilles et préparer sa prochaine tournée mondiale, prévue pour la rentrée ! Tout est bien qui finit bien !

©Cover Media