Le -
modifié le -

M. Pokora : sa rencontre avec Madonna

Les deux chanteurs ont déjà eu l'occasion de discuter à plusieurs reprises. Notre Frenchie préféré raconte leurs échanges toujours très enrichissants.

m-pokora Cover Media

Cet été, M. Pokora s’est envolé à New York pour des vacances plutôt sportives. Le chanteur s’est en effet entraîné avec Brahim Zaibat. Danseur pour Madonna, ce dernier avait même organisé une rencontre dans une salle de sport de la Grosse Pomme. M. Pokora et la superstar se sont depuis retrouvés à plusieurs reprises, notamment à l’anniversaire de la madone dans le sud de la France, mais aussi à Paris, où elle a assisté à une répétition de la comédie musicale du jeune homme.

« C’était une surprise et on est très heureux qu’elle soit venue nous voir en toute discrétion, en toute humilité, a confié Matt au Nouvel Observateur. On commençait le filage et on a su qu’elle était là - moi je l’ai su un petit peu avant… mais pour toute la troupe, ça a été un beau cadeau. On a eu la chance d’échanger avec elle. »

Des discussions inspirantes

Et quand on se retrouve face à Madonna qui règne en maître dans l’industrie de la pop depuis des décennies, forcément, on ne peut être qu’admiratifs et inspirés. « Elle nous a donné beaucoup de conseils. Elle a regardé le spectacle et elle a aussi donné son regard sur le spectacle et les choses à rectifier etc., a poursuivi M. Pokora. C’est super enrichissant et c’est que du bonheur pour moi ! » Lui-même dans le milieu depuis maintenant dix ans, le jeune homme révélé par « Popstars » compte bien suivre les traces de la diva.

« On était entre bosseurs. Je pense que c’est un exemple. J’ai eu la chance aussi de m’entraîner avec elle à New York il y a quelques mois et c’est vrai que c’est vraiment une machine ! Il n’y a pas de secret : quand on en est à ce niveau-là, c’est beaucoup de travail », a-t-il conclu. Et on sait qu’en matière de travail, M. Pokora s’y connaît puisque il s'apprête d'ailleurs à relever un nouveau défi : lancer sa première ligne de vêtements OÔRA.

© Cover Media