Le -
modifié le -

Louis Tomlinson : son rêve brisé !

© Cover Media

Le beau gosse des One Direction ne sera finalement pas le nouveau propriétaire de son club de foot préféré. L’appel aux dons pour renflouer les Doncaster Rovers a échoué.

Louis Tomlinson est bien triste. Le rêve ultime du chanteur était de devenir propriétaire du club de foot qu’il soutient depuis sa plus tendre enfance, les Doncaster Rovers. Le mois dernier, il touchait pourtant son but du doigt. Grâce à ses gains avec les One Direction, il se positionnait comme un repreneur sérieux du club actuellement en perdition. Il avait lui-même annoncé la bonne nouvelle.

« Je vais y consacrer énormément de temps. J’ai dit que je voulais être impliqué dans absolument tout. Je vais me rendre aux meetings du conseil d’administration, ce qui est ridicule mais je pense que je suis un homme d’affaires maintenant », avait-il confié au moment de sceller l’accord qu’il pensait acquis.

Son rêve s’effondre

Devenir propriétaire d’un club de foot est cependant très compliqué. Via sa fondation, il devait amasser pas moins de 2 millions de livres sterling grâce au crowdfunding en plus de sa participation personnelle. La deadline était aujourd’hui et les fonds n’ont pas été réunis. De fait, le contrat tombe à l’eau.

« Je suis absolument dégouté que le contrat avec les Doncaster Rovers n’aille pas plus loin. Je suis désespéré pour le club à qui je voulais rendre la reconnaissance qu’il mérite », a fait savoir le chanteur sur Twitter. Plus qu’écoeuré, il s’estime même lésé. « On m’avait explicitement dit que le contrat pour acheter le club ne dépendait pas de l’argent recueilli par le crowdfunding. Malheureusement, j’ai été induit en erreur. Ma passion pour les Doncaster Rovers reste plus forte que jamais et j’espère que je peux rester impliqué dans l’évolution du club ! », a-t-il ajouté.

©Cover Media