Biographie Local Natives

Né(e) le 30 novembre 2008, Silver Lake, Etats-Unis

Genre musical: Rock, Pop

Local Natives © CREASHORE

Local Natives est un groupe de folk et de rock indépendant. Leurs mélodies aériennes et rafraîchissantes combinent les sons underground, dance-punk, sadcore et noise rock, entre autres, apparus dans les années 1980.

Les membres du groupe découvrent leur passion pour la musique très tôt, décident de monter un band et connaissent une ascension fulgurante.

Biographie

Les cinq garçons de Local Natives

Local Natives regroupe cinq musiciens d’origine américaine. Ryan Hahn au chant et à la guitare – tout comme Taylor Rice –, Kelcey Ayer au chant, percussions et clavier, se connaissent depuis le lycée et jouent souvent ensemble durant leur temps libre.

Les trois inséparables ont le même rêve et projettent déjà de monter leur propre groupe de rock. En 2005, soit un an après avoir décroché leur diplôme, les trois compères font la connaissance de Matt Frazier qui deviendra leur batteur et du bassiste Andy Hamm.

En 2008, les jeunes talents décident alors de donner naissance à leur projet et emménagent dans un appartement situé à Silver Lake, une ville de Los Angeles, aux Etats-Unis, pour pouvoir se consacrer entièrement à la création de leur premier album.


Les premiers pas de Local Natives

Ils font alors la connaissance de Raymond Richards, qui vit à l’ouest de Los Angeles. Une collaboration commence entre celui-ci et le groupe concoctant un premier album. Raymond Richards se charge de la production de ce premier opus, intitulé « Gorilla Manor ».

Le travail acharné de chacun et l’étroite collaboration avec le producteur et propriétaire du studio Rockets Red Studio donne ses fruits. Après la sortie de son premier album le 2 novembre 2009, le groupe fait ses premiers pas dans le monde du spectacle en participant au SXSW Festival par exemple, un festival printanier de la ville texane, Austin.

Leur talent musical se fait remarquer par la presse musicale et les premières remarques obtenues sont positives. Local Natives commence à s’imposer dans le monde du rock et entame ainsi une ascension rapide vers la popularité et la gloire.

Les artistes deviennent très vite les chouchous du public amateur du genre et des mélomanes.


Prochaine étape

Labellisé par Infectious Records le 2 novembre 2009 chez les Anglais, le premier opus « Gorilla Manor », avec 12 titres a également été labellisé au mois de février 2010 par Frenchkiss Records pour sa parution aux Etats-Unis.

Avant de s'embarquer dans une tournée européenne, Local Natives assure la première partie du célèbre groupe de rock « Edward Sharpe and the Magnetic Zeros ». La réussite de leur show leur permettent de gagner le respect de leurs pairs et du public.

Sur la route du succès, une tournée mondiale commence pour le groupe de Silver Lake en mai 2010. Jusqu’au 5 juin, le groupe présentera des concerts à travers les Etats-Unis. Le 10 juin, Taylor Rice et ses compagnons continueront sur leur lancée en Europe.

Leur premier concert sera donné en Angleterre, dans la ville de Manchester. Ils sillonneront toutes les grandes villes de l’Europe en passant par Paris le 27 juin 2010. Le groupe Local Natives donnera son dernier concert le 27 août 2010 en Allemagne, dans la ville de Zurich lors de l’Open Air Festival.

+