Biographie Lil' Wayne

Né(e) le 27 septembre 1982, Nouvelle Orléans

Genre musical: Hip Hop/Rap

Lil' Wayne © NRJ

Lil Wayne est un rappeur américain. Il est connu depuis les années 90 et est particulièrement apprécié pour ses albums «Tha Carter», dont le cinquième volet est attendu pour 2017.
Il cartonne en ce moment avec deux titres enregistrés avec Nicki Minaj, «Changed It» et «No Frauds». 

Biographie

Dwayne Michael Carter Jr passe son enfance dans les quartiers mal famés d’Hollygrove.
Imprégné de culture Hip Hop, il rappe dans la rue avec ses acolytes de quartier. C’est ainsi qu’il fait la connaissance de Lil Slim qui le met en contact avec le label Cash Money Records.
Lil’ Wayne, alors âgé de 12 ans, devient le plus jeune artiste du label.

1994 est une année dramatique pour Dwayne Michael Carter Jr, qui après le décès de son père, se tire une balle dans la poitrine par accident.
Son beau père, détenteur de l’arme, arrêté et emprisonné pour possession d’arme non enregistrée. A sa sortie de prison, il est assassiné.


Les années « Hot Boys »


En 1997, quatre rappeurs de Cash Money Records forment les Hot Boys. Le jeune groupe, composé de Lil’ Wayne, de Turk, de Juvenile et de B.G, sort un album intitulé « Get it how you live ».
En 1999, sort le deuxième album du groupe « Guerrilla Warfare ».

La formation poursuit les séances d’enregistrement mais les trois autres membres du groupe décident pourtant de quitter Cash Money Records. Le plus jeune des Hot Boys se tourne alors vers une carrière solo.


Les débuts en solo

Lil’ Wayne débute sa carrière solo avec, « Tha Block is hot », un premier album sacré disque de platine. Dans cet opus il signe notamment « Fuck Tha World », "Drop it like it’s hot” ou “Kisha”.
Le deuxième album de Lil’Wayne, « Lights Out » (2000), ne connaît pas le même succès mais illustre une certaine maturité du chanteur. Puis en 2003, sort un troisième album « 500 Degrees ».


The Carter

C’est au plus bas de sa carrière que Lil’Wayne écrit « Tha Carter » en 2004. Le tube « Go DJ » explose les ventes. Il s’écoule à près d’un million d’exemplaires dans le monde entier.

2005 est décisive pour Lil’Wayne, il multiplie les mixtapes et se joint au tube des Destiny’s Child « Soldier ».
Il est ensuite nommé à la tête de Cash Money Records.
C’est dans ce contexte qu’il sort son cinquième album, « Tha Carter II », en novembre 2005. La conclusion de l’album est « jusqu’à ce que je disparaisse, je suis le plus grand rappeur vivant »

Les années 2006 et 2007 visent à confirmer ce statut avec un nouvel album, «Like father like Son», un projet mené en duo avec Birdman.

«Lollipop», extrait de l’album «Tha Carter III», reçoit un accueil triomphal et s’écoule à plus d’1 million d’exemplaires la semaine de sortie.

En 2009 également, Lil’ Wayne, après avoir repoussé plusieurs fois la sortie de son album, dévoile «The Rebirth». Il contient notamment les singles «Prom Queen», «On Fire» ou encore «Drop The World», en duo avec Eminem. 

Le rêve s’achève en 2010, quand il est condamné à un an de prison pour possession illégale d’une arme à feu. Il sort en septembre 2010, après huit mois d’incarcération. 


 A la poursuite des hits

Son dixième album, «I Am Not a Human Being», sort à la rentrée 2010. Il dévoile ensuite plusieurs singles extraits d’un opus à venir, «The Carter IV», qu’il a réécrit en sortant de prison. Parmi eux, «6 Foot 7 Foot», «We Back Soon» (qui n’atterrira finalement pas sur l’album), «John», avec Rick Ross, ou encore «How to Love». «Tha Carter IV» sort finalement au mois d’août 2011. Il se classe numéro 1 au Billboard 200.
 
Des rumeurs circulent ensuite concernant d’éventuelles suites à «I Am Not A Human Being» et «Rebirth». C’est finalement la suite de «Like Father, Like Son» qui est annoncée, en janvier 2012. 


Coup de théâtre

En novembre 2012, Lil Wayne annonce que «Tha Carter V» sera son dernier album, car il souhaite se concentrer sur sa vie privée et ses quatre enfants. 

Entre temps, il multiplie les sorties: «I Am Not a Human Being II» est dévoilé en mars 2013, et la mixtape «Dedicaton 5» sort au mois de septembre. Son album cartonne dans les charts, et il se lance en tournée avec 2 Chainz et T.I., et sa mixtape s’offre la crème des musiciens du moment, parmi lesquels The Weeknd et Chance The Rapper. 

Le buzz autour de «Tha Carter V» continue, d’autant plus qu’une nouvelle fois, l’album est annoncé, puis repoussé à plusieurs reprises, notamment à cause de conflits avec son label. Un premier single, «Belive Me», en duo avec Drake, sort en mai 2014. Viennent ensuite «Krazy», «Grindin», encore avec Drake, et «Start a Fire», avec Christina Millan.   

C’est finalement une mixtape qui voit le jour en premier. «Sorry 4 the Wait 2» est dévoilée en janvier 2015.
En juillet 2015 sort ensuite le «Free Weezy Album» sur TIDAL, puis en 2016 un single enregistré avec Wiz Khalifa, Imagine Dragons, Logic, Ty Dolla $ign ou encore X Ambassadors pour le film «Suicide Squad», baptisé «Sucker for Pain».

Il rappe également sur le hit «Nothing But Trouble» de Charlie Puth en 2015, et surtout «Let Me Love You» d’Ariana Grande, dont le clip est nommé aux MTV VMA en 2016. 


Lil Wayne en librairie

En 2017, «Tha Carter V» n’est toujours pas sorti, mais annoncé dans le courant de l’année. Plusieurs autres projets annoncés au cours des dernières années sont également en suspens, comme «I Can’t Feel My Face», «He Raps, He Sings» en collaboration avec T-Pain, ou encore «Devol» et «Funeral», annoncé en novembre 2016. 

Dans un autre registre, il sort le 11 octobre 2016 un livre sur son séjour en prison, «Gone ‘Til November: A Journal of Rikers Island».  

Lil Wayne rencontre en revanche toujours de beaux succès en duo. «Changed It» avec Nicki Minaj, et «No Frauds», avec Drake et la rappeuse, sortent en 2017 et cartonnent partout dans le monde. 

+