Le -
modifié le -

Liam Payne: «C’est toujours une chance de travailler avec Ed Sheeran»

© Getty Images - Photomontage

Même à l’autre bout de monde, Liam Payne prend du temps pour répondre à nos questions. Le chanteur nous a accordé quelques minutes au téléphone pour nous parler de son futur album et de son ami Ed Sheeran.

Liam Payne vient officiellement de lancer sa carrière solo en nous dévoilant son premier single «Strip That Down», extrait de son futur album. Au micro de NRJ, il s’est confié sur ce qu’on pouvait attendre de son opus.

«C’était un procédé vraiment différent que d’écrire dans un groupe. En solo, tu dois regarder à l’intérieur de toi-même ce que tu penses être pour trouver le juste milieu. Mais tu ne dois pas non plus oublier de profiter (...) Ma musique préférée à toujours été le hip-hop et le R'n'B, même si j’aime quand même le rock». Avec un album très éclectique, Liam mélange ses inspirations hip-hop et pop et a beaucoup appris auprès de grand noms de l’industrie musicale.

«J’ai travaillé avec de grands producteurs. A chaque fois que tu arrives dans une pièce, tu apprends quelque chose de nouveau sur la musique que tu ne savais pas avant(…) J’ai vraiment eu de la chance et je suis très humble d’avoir travaillé avec de si grandes personnes» a confié le chanteur sans mentionné de noms, sauf un.

Liam Payne adore Ed Sheeran

Et parmi les grands noms qui ont aidé Liam à écrire son album, on retrouve Ed Sheeran, qui a collaboré pour l’écriture de son single «Strip That Down».  Et comme beaucoup d’autres artistes, le papa de Bear Payne ne tarit pas d’éloges à propos de son collègue.

«C’est toujours une chance de travailler avec Ed Sheeran . Il est vraiment honnête envers la musique. Il était une grande source d’inspiration et de créativité lorsque j’étais chez les One Direction». Liam a également confié qu’on pouvait entendre Ed Sheeran dans les cœurs de son single «Strip That Down». «Il aime juste la musique, c’est pourquoi il se moque que les gens remarquent ses collaborations, il est trop humble pour le mentionner».