Le -
modifié le -

Lea Michele : à la rencontre de ses fans !

© twitter

Les Leanatics se sont donné rendez-vous à New York ce mardi. La chanteuse y dédicaçait son album « Louder », sorti cette semaine ! En pleine promotion, elle s'est également confiée sur son ex petit ami Cory Monteith et sa dépendance à la drogue.

Révélée dans la série « Glee » dont la dernière saison est en cours de diffusion aux Etats-Unis, Lea Michele a tout naturellement décidé de poursuivre sa carrière dans la musique. Son premier album, « Louder », est sorti dans les bacs cette semaine, offrant à la star l’occasion d’aller à la rencontre de ses fans au cours de journées promotionnelles.

C’est ainsi avec le sourire qu’elle s’est rendue ce mardi 4 mars au Sony Store de New York, le temps de dédicacer son CD et de prendre quelques photos avec ses fidèles supporters. « C’était tellement chouette de rencontrer tous ceux qui sont venus à la séance de dédicace de #LOUDER chez SONY ce soir ! #semainedesortiedeLouder #jaimemesLeanatics (sic) », a-t-elle posté sur Twitter en joignant un montage de quelques photos de l’événement.

La musique adoucit les moeurs

La chanteuse de 27 ans enchaîne les couvertures de magazines et les plateaux télévisés depuis le lancement de son disque. Plus tôt cette semaine, Lea Michele rencontrait ses fans du New Jersey et doit assister d'ailleurs à un événement similaire ce mercredi à Long Island. Toujours ce mardi, c’est sur le plateau du « Tonight Show » de Jimmy Fallon qu’on pouvait la retrouver, interprétant son hit « Cannonball ».

Cet emploi du temps chargé et la musique l’aident beaucoup à se vider la tête depuis le décès de son petit-ami et ancien collègue Cory Monteith, retrouvé mort en juillet dernier dans une chambre d’hôtel à Vancouver. « “Louder” contient des chansons qui expriment un amour infini et de la douleur. Quand j’y pense, je me dis “C’était mon année”. Il n’y a pas une chanson enregistrée à laquelle je ne puisse pas m’identifier », a déclaré Lea Michele dans le magazine Seventeen.

© Cover Media

Lea Michele parle de la dépendance de Cory Monteith