Le -
modifié le -

Lady Gaga : son combat contre la dépression!

© Cover Media

Lady Gaga s’est battue contre la dépression toute sa vie et elle souhaite aider les jeunes à surmonter les épreuves de la vie. Découvrez ses confidences!

La vie de star de Lady Gaga fait rêver, mais tout n’a pas toujours été rose pour la chanteuse. Plus jeune, elle a traversé une période très difficile. Encore aujourd’hui, elle a des moments de doute. « J’ai souffert de dépression et d’anxiété toute ma vie, j’en souffre encore chaque jour », a-t-elle confié au magazine Billboard dont elle fait la couverture avec Elton John. Les deux artistes semblent très complices sur cette Une en noir et blanc et ils le sont dans la vraie vie.

« C’est mon ami, il est comme un parent. Il prend soin de moi, il était là pendant les moments les plus difficiles, a expliqué la chanteuse qui admire beaucoup son engagement pour les autres. Tout ce qu’il a fait pour AIDS, tout ce qu’il a fait pour la communauté LGBT. Il est tout, quand je suis avec lui, je veux juste faire partie de son plan de génie pour sauver le monde. »

Lady Gaga critique envers la nouvelle technologie

Mais Lady Gaga est très altruiste elle aussi. Maintenant qu’elle se sent un peu plus à l’aise dans sa vie, elle souhaite aider les jeunes qui rencontrent des troubles émotionnels à surmonter leurs problèmes. C’est pour cela qu’elle a lancé la fondation Born This Way. Après observation, la star a conclu que les problèmes psychiques étaient liés à la société moderne. Elle pense que les réseaux sociaux et l’addiction aux écrans n’aident pas et elle a l’impression que les jeunes ne communiquent plus les uns avec les autres.

« Il y a quelque chose dans la manière dont on est maintenant, avec nos téléphones, les gens ne se regardent pas les uns les autres, les gens ne sont plus ensemble, ces enfants se sentent isolés, a expliqué Lady Gaga. Ils lisent ce langage très haineux sur Internet. Internet, c’est des toilettes. Ça l’est. C’était une ressource fantastique, mais il faut passer à travers la merde pour trouver de bonnes choses. » Pour la chanteuse, cette situation doit changer. « Ces enfants veulent juste se sentir humains, mais ils ont l’impression d’être des robots, a-t-elle expliqué. Ils ne comprennent pas pourquoi ils sont si tristes. Il existe des raisons scientifiques, ce que la fondation recherche, qui expliquent pourquoi on se sent triste quand on est accroché à son téléphone toute la journée. »

©Cover Media