Le -
modifié le -

Lady Gaga : hommage aux victimes de San Bernardino

© Cover Media

Lady Gaga a été parmi les premières célébrités à rendre hommage aux victimes de la fusillade de San Bernardino. La chanteuse est passée par Twitter pour s’adresser aux médias.

Lady Gaga et Hailee Steinfeld ont rendu hommage aux victimes de la fusillade qui a touché un immeuble des services sociaux de San Bernardino, en Californie. La police est intervenue avec le soutien du SWAT (ndlr : les forces spéciales américaines) pour appréhender trois personnes qu’ils pensent responsables de la mort de 15 personnes. D’après les premiers comptes rendus, 17 personnes ont en fait été blessées, et certaines sont dans un état grave. Lady Gaga a suivi l’intervention à la télévision et elle est passée par Twitter pour demander aux médias de faire attention à ce qu’ils disaient. « Je pense au monde aujourd’hui, je prie pour que les médias n’offrent pas spécialement de notoriété aux tueurs, a-t-elle écrit. Inspirez la paix. Utilisez votre pouvoir pour chercher l’harmonie, pas l'audimat. »

Elle n’était pas la seule à suivre l’événement en direct. « Mon cœur saigne. Je vous envoie mon amour, San Bernadino », a écrit la comédienne Hailee Steinfield de son côté. Rashida Jones, Zoe Kazan, Jaime King, Chrissy Teigen, Christina Applegate, Brie Larson et Gloria Estefan ont aussi exprimé leur soutien aux forces en action, alors que Travis Barker, des Blink-182, a envoyé ses prières à ses compatriotes. « Je vous envoie des prières, #SanBernardino, je suis tellement triste », a écrit le natif de la ville.

Amy Schumer, qui n’a jamais tu son opinion tranchée contre le port d'armes aux Etats-Unis, en a profité pour réaffirmer son point de vue. « Ça me fend le cœur – j’envoie tout mon amour à San Bernardino et spécialement aux premiers intéressés. Ces fusillades doivent prendre fin », a partagé la comédienne, dont une séance du dernier film, Crazy Amy, avait donné lieu à une fusillade en Louisiane cet été.

A l’heure qu’il est, deux des coupables ont été abattus, alors qu’un troisième est toujours recherché.