Le -
modifié le -

Lady Gaga : confidences sur sa dépression!

© Cover Media

Lady Gaga n’a pas toujours été la star délirante que l’on connait aujourd’hui. La chanteuse a dû se battre contre des moments de déprime.

La vie d’une superstar ce n’est pas toujours glamour, paillettes et luxe. Lady Gaga a donné la semaine dernière un discours émouvant à l’université de Yale à l’occasion d’un événement organisé avec sa Born This Way Foundation. La chanteuse s’est confiée sur sa dépression.

« J’ai dû prendre des décisions comme… Pourquoi suis-je malheureuse ? ‘’Ok Stefani-Gaga, personne hybride… Pourquoi es-tu malheureuse ? Pourquoi veux-tu quitter la musique ?’’. J‘étais, vous voyez, je n’aime pas vendre ces parfums. Je n’aime pas perdre mon temps et passer mes journées à serrer des mains, et sourire et prendre des selfies. C’est superficiel. J’ai beaucoup plus à offrir que mon image. Je n’aime pas être utilisée pour faire gagner de l’argent à des gens. Je me sens triste quand j’ai trop de travail. Et être devenue une machine à faire de l’argent, quand ma passion et ma créativité sont reléguées en arrière plan, ça me rend malheureuse », a raconté Lady Gaga.

Redevenir elle-même

Pour se sortir de la tourmente, Lady Gaga a réagi et décidé de ne plus se laisser faire en refusant d’aller à des événements ou de prendre telle ou telle photo. Au fur et à mesure, la chanteuse raconte qu’elle a pu se retrouver en paix avec elle-même.

« Et puis vous rentrez à la maison, et vous vous regardez dans le miroir et vous vous dites : ‘’Oui, je peux aller me coucher avec toi tous les soirs’’. Parce que cette personne, je la connais. Cette personne a des couilles, cette personne a de l’intégrité, cette personne a une opinion », a expliqué la chanteuse tout en enjoignant son public à mieux communiquer entre eux, et à éviter les affres des mails ou des sms.

©Cover Media