Le -
modifié le -

Kesha : «être maigre faisait partie de mon job»

© Cover Media

Après avoir commencé l’année en rehab pour soigner ses troubles de l’alimentation, la superstar est revenue plus forte et plus belle que jamais. Elle raconte tout dans une tribune.

Si elle est revenue au top, en tant notamment que jurée aux Etats-Unis dans la nouvelle émission "Rising Stars",  Kesha avait plutôt eu un début d’année tourmenté. La jeune femme avait en effet été admise en centre de soin pour régler ses troubles de l’alimentation.

Beaucoup de choses ont été dites à son sujet et, maintenant qu’elle va mieux, elle a décidé de tout dire, par écrit, dans l’édition britannique du magazine ELLE. «Bien sûr, j’ai écrit des chansons à propos de faire la fête, mais mon sale petit secret est que je suis en réalité incroyablement responsable», peut-on lire.

Forte et travailleuse

Il faut dire que la superstar a su ressortir encore plus forte de son expérience. Elle a su reconnaître ses erreurs afin de s’en sortir pour son public, mais avant tout pour elle. «L’industrie du disque a des attentes irréalistes sur ce qu’un corps doit être et j’ai commencé à être très critique envers moi-même et mon propre corps à cause de cela. […] Je voulais contrôler des choses qui n’étaient pas en mon pouvoir. Je me suis convaincue qu’être malade, qu’être maigre faisait partie de mon job», ajoute-t-elle.

Aujourd’hui, Kesha va bien mieux.  J’ai su que j’étais prête à quitter [le centre de soin] quand j’ai eu à nouveau assez confiance en moi pour prendre un avion en sachant que des paparazzi m’attendraient à l’aéroport. J’avais raison – ils étaient là. Mais cette fois, quand j’ai vu les photos, je me suis sentie bien», a-t-elle conclu.

©Cover Media