Le -
modifié le -

Ke$ha : à l’écran et à la scène

© Cover Media

La pop star s'est dévoilée comme jamais dans une nouvelle série documentaire. Et à ceux qui viendront la voir se livrer sur sa tournée printanière, elle a promis de tout donner.

FR Music - Hier mardi, les fans de Ke$ha ont pu découvrir le premier épisode d'un documentaire très attendu : « Ke$ha: My Crazy Beautiful Life». Le film, tourné par son frère Lagan Sebert, parcourt deux ans et demi de la vie de l’artiste, et retrace le making-of de son album « Warrior », ainsi que la tournée ayant suivi ses deux premiers disques. Ke$ha l’a assuré : «  Ce n’est pas un show glamour, rien n’a été écrit ou planifié. C’est une plongée dans les émotions, qu’elles soient causées par ma vie privée ou ma vie publique. »

La star a cependant insisté pour que, même si des images d’elles en pleine fêtes sont diffusées sur la chaîne MTV US, ce reportage montre aussi à quel point elle mène son métier avec sérieux. « On me voit répéter mes chorégraphies, travailler pour obtenir la meilleure lumière, changer sans arrêt de costume. Je voulais montrer aux fans à quel point je suis soucieuse du moindre détail », explique-t-elle.

Ke$ha veut plus de tout !

Une actu chargée pour Ke$ha, puisque la semaine passée sortait le nouveau single extrait de son album «Warrior », une version inédite de « Crazy Kids », avec la participation de Will.i.am. Dans la foulée, la jeune femme a entamé les répétitions de sa tournée de printemps, en co-vedette de Pitbull, et qui devrait démarrer le 23 mai prochain à Boston. La star a annoncé que ce show contiendrait une sérieuse part d'improvisation. « Je veux conserver l’essence de ma tournée précédente, qui était sauvage, rude, dans la débauche. Nous avions également des instants bien programmés, mais j’aime quand les choses sont moins structurées. Ça me laisse la liberté d’en faire toujours plus. »

Toujours plus, cela semble être la devise de Ke$ha. « Ce show sera plus grand, plus gros, plus lourd, plus marrant, plus brillant, avec plus de la pyrotechnie, du glamour et des danseurs. Plus de tout ! », a-t-elle ajouté. Une bonne raison de ne pas manquer sa performance du 16 juillet prochain au Trianon de Paris.