Le -
modifié le -

Kendji Girac: retour sur la carrière du gagnant de «The Voice»

© MDD

Avec son style musical influencé par le flamenco, Kendji Girac a ensoleillé le cœur des Français. Retour sur la carrière d’un artiste à l’ascension fulgurante.

Kendji Girac a été révélé sur YouTube

Issu de la communauté des gens du voyage, Kendji Girac baigne dans la musique depuis sa plus tendre enfance. Une passion héritée de son grand-père. A un âge où l'on passe son temps libre à s'amuser avec ses copains, lui préfère chanter accompagné par son père à la guitare. Conscients de son talent, sa famille et ses amis le poussent, en août 2013, à mettre en ligne une vidéo dans laquelle le chanteur interprète «Bella» de Maître Gims à la sauce gipsy. Sa reprise fait le buzz et franchit le cap du million de vues sur YouTube en une semaine seulement.

«The Voice», la consécration

Quelques mois plus tard, Kendji Girac, alors âgé de 17 ans, intègre le casting de la saison 3 de «The Voice» et l’équipe de Mika. Ses reprises aux influences gitanes séduisent les téléspectateurs et lui permettent de remporter la finale, le 10 mai 2014, avec 51 % des voix, face à Maximilien Philippe, Amir Haddad et Wesley. Après sa victoire, il part pour la première fois à la rencontre du public avec «The Voice Tour 2014».

Les débuts en solo de Kendji Girac

En parallèle, le chanteur dévoile en juin 2014, «Color Gitano», son premier single. Le morceau passe en boucle sur les ondes et devient rapidement le hit de l’été. Les succès s’enchaînent. Paru en septembre, l’album «Kendji Girac» est numéro 1 des ventes dès sa sortie et sera certifié double disque de platine.

Son talent sera également récompensé aux NRJ Music Awards, où il remportera le prix de la Révélation francophone de l’année et de la Chanson francophone de l’année pour «Color Gitano». Kendji Girac part ensuite sillonner la France lors d'une grande tournée et décide de sortir une réédition de son premier opus qui comprend de nombreux inédits dont «Conmigo» et «One Last Time (Attends-moi)», son duo avec Ariana Grande.

La confirmation avec «Ensemble», son 2e opus

La machine est lancée. Sorti en novembre 2015, «Ensemble», son deuxième album se place lui aussi directement en tête des ventes en France. Il réalise aussi le meilleur démarrage de l’année, avec 101200 copies écoulées en une semaine. Un mois plus tard, Kendji Girac remporte le NRJ Music Award de la Chanson française de l’année pour «Conmigo». «Les Yeux de la mama», «No Me Mirès Màs», en duo avec Soprano, ou encore «Tu Y Yo», chaque extrait de son deuxième opus, certifié disque de diamant, est un hit, sa tournée est un triomphe, plus rien n’arrête le phénomène.

L’année 2016 s’est terminée en apothéose pour le chanteur qui a dévoilé l’édition collector de son album «Ensemble», sur laquelle figure le hit «Sonrisa», et rejoint la troupe des Enfoirés. Mais Kendji Girac, qui a fait son entrée au Musée Grévin, ne compte certainement pas s’arrêter en si bon chemin.