Le -
modifié le -

Kendji Girac: ému aux larmes pour le dernier concert de sa tournée «Ensemble»

© Abaca

L'AccorHotels Arena à Paris a abrité une gigantesque fête ce vendredi 10 mars! Kendji Girac a régalé une salle pleine à craquer avant de dire au revoir à ses fans pour un petit moment.


Avec son énergie contagieuse, son sourire généreux et ses doigts virtuoses à la guitare, Kendji Girac a complètement enflammé l'AccorHotels Arena. Ce vendredi, le rideau tombait après un an sur les routes pour la tournée «Ensemble». Et le chanteur était bien décidé à assurer un show phénoménal, et à faire de ce dernier concert un souvenir inoubliable avant de s'accorder une petite pause.

La salle est conquise d'entrée de jeu quand Kendji, après avoir traversé la fosse de bout en bout, attaque les premières notes de son hit «Conmigo». Accompagné par le public, l'artiste reprend les plus grands titres de son répertoire, de l'incontournable «Andalouse» à ses derniers singles, «Tu y yo» et «Sonrisa», sans oublier celui qui a lancé sa carrière, «Color Gitano». Kendji Girac se fait visiblement plaisir, et fait plaisir à ses fans, en déployant tous ses talents. Il se lance dans un battle de flamenco endiablé avec le danseur Farruco, véritable star de la discipline, que Kendji admire depuis son plus jeune âge, ou encore dans de longs interludes de guitare. Devant lui près de 17.000 personnes, mais en véritable prodige, il parvient à créer des moments suspendus, presque intimistes, avec ses musiciens hors pairs.

Kendji Girac: l'émotion au rendez-vous pour son dernier concert


L'AccorHotels Arena vibre avec Kendji Girac quand il attaque, presque habité, «Les yeux de la mama», devant sa maman présente dans la salle. Mais ce n'est qu'à l'approche de la fin du show que l'émotion devient palpable. Quelques minutes avant le début du concert, le chanteur nous avait confié que c'était un risque: «C'est quelque chose que je redoute un petit peu […] Depuis deux ou trois jours, ça me fait une petite boule, que je contrôle... Ce soir je vais essayer de me contrôler encore, c'est mieux! Si je commence à sortir l'émotion, ça va être un peu plus compliqué pour pouvoir chanter!».

Au moment de dire au revoir après une si belle aventure, Kendji, ses musiciens, et le public dans la salle sont bouleversés. Les larmes aux yeux, «des larmes de joie» assure-t-il, toujours un sourire d'enfant aux lèvres, Kendji embrasse longuement ses acolytes et remercie son public avant de tirer sa révérence. Un moment que ni lui, ni les spectateurs présents, n'oublieront de si tôt. Mais on retrouvera la tournée «Ensemble» très vite, puisque le CD, DVD et BLU-RAY du live sera disponible dès la semaine prochaine!