Le -
modifié le -

Kelly Rowland n'en veut pas à Beyoncé

© Cover Media

La chanteuse a démenti être jalouse de l’interprète de « Girls ». En cause les paroles de sa chanson « Dirty Laundry » où elle parle de ses propres démons.

FR Music - Kelly Rowland n’est pas envieuse ni jalouse de Beyoncé, contrairement à ce que certains aiment faire croire. Quand l’ancienne Destiny’s Child a sorti son titre « Dirty Laundry », des commentateurs se sont empressés d’y voir un aveu de jalousie. Kelly Rowland dément formellement. « Je ne dis pas que je suis jalouse d’elle [Beyoncé], dit-elle dans le magazine In touch. C’est tellement triste que les gens ramènent toujours ça à ça [à de la jalousie]. C’est ridicule. »

Dans les paroles, Kelly Rowland déclare «Quand ma sœur était sur scène en train de déchirer comme une c*******/ j’étais en rage ». Il n’est nullement question de jalousie ou d’envie mais avant tout de ses propres démons. « C’est simplement à propos de moi faisant à mes batailles dans ma vie, alors qu’elle [Beyoncé] faisait son truc à elle. » « Dirty Laundry » fait partie du prochain album de Kelly Rowland « Talk a Good Game ».

Des sœurs de cœur

Kelly Rowland a toujours mis la musique au premier plan. A 32 ans, sa carrière est ce qui compte avant tout, et elle a mis du temps à la construire. « Elles sont toutes les deux chanteuses et parfois Kelly se met à penser que la vie n'a pas été tendre envers elle. Cela l'affecte beaucoup », a rapporté une source dans le magazine Heat. Il n’y a pas de rancœurs ni de malaise entre les deux chanteuses, elles ont partagé ensemble des moments forts.

Beyoncé elle-même n’a pas pris « Dirty Laundry » comme un aveu de jalousie de Kelly Rowland. Cette dernière révèle que Queen Bey a eu l’exclusivité de l’écoute juste après l’enregistrement. « Elle était fière de moi et a pensé que la chanson était incroyable »,précise-t-elle. Ne faites pas dire à Kelly Rowland, ce qu’elle n’a pas dit !