Le -
modifié le -

Katy Perry rugit de plaisir

© Cover Media

La chanteuse a expliqué la force qui se cachait derrière son single « Roar ». Elle a su transformer la colère provoquée lors de son divorce en force pour avancer.

FR Music - Katy Perry ne se laisse pas abattre. Deux ans après sa séparation d’avec Russell Brand, qui a demandé le divorce par SMS, la belle a sorti son nouvel album « Prism », le 22 octobre dernier. Avant sa publication, elle avait choisi d’assurer la promotion de l’opus avec le single « Roar », soit rugir en français. Pour Katy Perry, il ne s’agit pas que d’une métaphore, elle avait un réel besoin d’extérioriser.

« Cette chanson parle de trouver sa propre force, de s’exprimer par soi-même et c’est sorti sous la forme d’un rugissement pour moi […] D’abord j’étais en colère, et je cherchais les mots et puis la chanson est venue », confie Katy Perry dans un entretien vidéo à SN quand on lui demande si le clip de « Roar » parle de sa vie. Les rugissements de la jolie brune ont plu au monde entier, puisqu’ils lui ont offert son huitième numéro un aux Etats-Unis.

Toujours très fragile sur Russell Brand…

Parfois le succès cache aussi des blessures, et Katy Perry ne fait pas défaut à la règle. La colère qu’elle a réussi à canaliser vient aussi en parti de ses échecs amoureux. Quand la journaliste lui demande si la chanson parle de Russell Brand, la jeune femme semble très émue, presque perdue face à cette question. Son représentant intervient ensuite pour demander une pause. Ces derniers temps, Katy Perry semblait plus encline à parler de sa rupture avec son ex-mari, mais elle reste encore très fragile.

Elle a déjà admis que « Prism » avait été écrit lors des périodes les plus dépressives de sa vie. Heureusement, cela devrait aller mieux très prochainement. Son nouveau compagnon, John Mayer, serait prêt à poser un genou à terre pour faire sa demande en mariage.

©Cover Media