Le -
modifié le -

Katy Perry offre un live engagé aux BRIT Awards

© Tony Oudot/WENN

Katy Perry est montée sur la scène des BRIT Awards pour chanter son nouveau titre. Et elle n’y est pas allée avec le dos de la cuillère pour dénoncer Donald Trump!

Katy Perry a fait sensation sur la scène des BRIT Awards. La chanteuse avait déclaré qu’elle était un peu anxieuse à l’idée de monter sur la scène de la cérémonie à cause d’un mauvais souvenir remontant à 2009. Cette fois, pas de soucis! Son interprétation de son nouveau hit, «Chained to the Rhythm», s’est avérée d’autant plus phénoménale qu’elle n’a pas hésité à se montrer un brin subversive.

En effet, comme l’ont fait remarquer certains téléspectateurs, les deux squelettes qui l’accompagnaient sur scène portaient les costumes de Donald Trump et Theresa May, la première ministre britannique!

Katy Perry - Chained To The Rhythm (Live at The BRIT Awards) ft. Skip Marley

Engagement renouvelé pour Katy Perry

La pique envoyée à Donald Trump n’a pas spécialement surpris les fans de Katy Perry, qui, l’année dernière, a revendiqué haut et fort son soutien à Hillary Clinton. Mais depuis l’élection du nouveau président, Katy semble avoir pris son rôle d’artiste à bras le corps et s’est donnée pour mission de démolir méthodiquement tous les idéaux érigés par le mandat du leader controversé.

«J’ai retrouvé une voix, plus déterminée. Je ressens encore un peu de désespoir, mais aujourd’hui, je veux plus que jamais dénoncer les inégalités sociales et promouvoir du mieux que je peux la gentillesse et l’égalité à travers mon art», avait-elle déclaré après les élections en recevant un prix pour son activisme. Et comme elle l’a prouvé sur la scène des BRIT Awards, Katy Perry semble bien accrochée à ses idées!

© Cover Media