Le -
modifié le -

Katy Perry ne veut pas être comparée à Beyoncé!

© montage Cover Media

La superstar est en pleine préparation pour sa performance très attendue lors la grande finale de football américain. Si elle prévoit de faire le spectacle, elle prévient que son show ne sera pas aussi impressionnant que celle de Queen Bey en 2013!

Le 1er février, Katy Perry sera en charge d’animer la mi-temps du Super Bowl au University of Phoenix Stadium en Arizona. Alors que la National Football League s’est trouvée dans une controverse fin novembre lorsque le joueur Ray Rice, suspendu pour violences conjugales, a été autorisé à rejouer, la superstar compte bien profiter de sa performance pour faire passer un message fort.

« Je pense que le problème rencontré par la NFL est un problème global… Il faut que l’on travaille là-dessus ou qu’on éduque les gens à ce sujet, a-t-elle déclaré à l’AP. Je tiens à encourager les femmes à s’affirmer, à éveiller les consciences et à aider les gens à trouver leur voie avec des chansons comme “Roar“ et “Firework”, donc peut-être qu’il n’y avait pas meilleure personne pour faire ce show. J’espère pouvoir apporter une force incroyable et motiver les gens à travers ma performance. »

Katy Perry n'est pas Beyoncé !

Et si la chanteuse annonce son intention d’être « sexy mais soft » afin de surtout laisser parler sa musique, elle prévient également dans Entertainment Tonight qu’il ne faut pas s’attendre non plus à un show à la Beyoncé, qui s’était justement produite au Super Bowl en 2013.

« Je ne suis pas Beyoncé ! On sait tous ça. Je suis humaine, a-t-elle déclaré en riant. Ce sera quelque chose d’autre. Il y a tellement de parfums de glaces. J’en serai un différent. » Pour faire la différence durant ses 12 minutes de prestation, Katy Perry prévoit notamment une variété de costumes et « des invités très spéciaux », à l’instar de Lenny Kravitz dont la présence a déjà été annoncée. « Et je voudrais dire que mon entrée et ma sortie sont uniques », a-t-elle ajouté.

© Cover Media