Le -
modifié le -

Kanye West tourne le dos à Donald Trump

© Abaca

Le 45ème président des États-Unis ne se fait pas que des amis, surtout chez les stars. C’est au tour de Kanye West de le lâcher...

Il ne fait pas bon de se montrer au côté de Donald Trump ces derniers temps... Le dernier à l’avoir compris n’est autre que Kanye West. Le rappeur a décidé de supprimer toutes traces de sa rencontre avec le président sur les réseaux sociaux. Plusieurs raisons sont évoquées.

D'abord, l’équipe de Trump a choisi une option «typiquement et traditionnellement américaine» lors de l’investiture, ce qui a justifié que Kanye West n'ait pas pas été choisi pour se produire. De plus, l’ancien magnat de l’immobilier enchaîne les décrets polémiques depuis son arrivée. Mais d’après TMZ, ce qui aurait décidé le mari de Kim Kardashian serait le décret anti-immigration.

Les stars contre Donald Trump


Kanye West avait rencontré le président en décembre dernier, ce qui n’avait pas manqué de déclencher une vague d’insultes sur les réseaux sociaux. Mais en l’espace de deux mois, Kanye semble bien avoir changé d’avis.

Pour l'instant, il reste pacifique. Ce n'est pas le cas de beaucoup d'artistes, qui n'hésitent pas à montrer de l'hostilité envers le milliardaire. Le canadien Drake l’a librement insulté sur scène en plein concert. Rihanna y est aussi allée de son geste, en dabant devant la Trump Tower lors d’une manifestation. Maître Gims a quant à lui créer le buzz en annonçant la fin de sa carrière suite à l’élection de Donald Trump, avant de rassurer son public. Aucun président des États-Unis n’avait jusque-là créé autant de polémiques en si peu de temps.