Le -
modifié le -

Justin Timberlake: 5 hits qui ont marqué sa carrière

© Abaca

Justin Timberlake, qui a fait ses débuts dans le boys band NSYNC, vient de décrocher sa première nomination aux Oscars grâce au hit « Can't Stop the Feeling! ». L'occasion de revenir sur ses plus grands hits.

«Cry Me a River» (2002)

En 2002, l'ancien membre des NSYNC lance sa carrière solo avec «Cry Me a River», tiré de «Justified», son premier album. Produit par Timbaland, le morceau est inspiré par sa relation amoureuse avec Britney Spears. Le hit a atteint la troisième position du Billboard Hot 100 et a été sacré meilleure performance vocale pop masculine aux Grammy Awards en 2004.

«SexyBack» (2006)

Extrait de «FutureSex/LoveSounds», son deuxième opus, «SexyBack» est le premier hit de Justin Timberlake à se classer directement numéro 1 aux États-Unis. Le chanteur a vendu plus de 4 millions d'exemplaires du single qui, par la suite, a été élu chanson R&B de l'année lors des People's Choice Award, en 2007. Grâce au morceau, l'Américain est également reparti de la 49e édition des Grammy Awards avec le trophée du meilleur enregistrement dance sous le bras.

«My Love» (2006)

Enregistré en duo avec T.I., le hit est resté en tête des Charts aux États-Unis pendant 3 semaines. Nommée chanson de l'année 2006 par le magazine spécialisé Pitchfork Media, «My Love» a aussi remporté le Grammy Award de la meilleure collaboration rap 2007. Certifié disque de platine, le single s'est vendu à plus de 2,2 millions d'exemplaires.

«What Goes Around... Comes Around» (2007)

Troisième numéro 1 consécutif de Justin Timberlake dans le Billboard Hot 100, «What Goes Around... Comes Around» s'est écoulé à plus de 2,3 millions d'exemplaires outre-Atlantique. Le hit a permis à Justin Timberlake de remporter, lors de la 50e cérémonie des Grammy Awards, le prix de la meilleure performance vocale pop masculine ainsi qu'une nomination dans la catégorie enregistrement de l'année.

«Can't Stop the Feeling!» (2016)

Tiré de la bande originale du film d'animation les «Trolls», «Can't Stop the Feeling!» a séduit petits et grands. La chanson festive, dévoilée six mois avant le dessin animé, lors de l'Eurovision, s'est hissée en tête des Charts américains, français, allemands, belges ou encore russes et anglais. Il s'agit du single le plus vendu aux États-Unis, en 2016, avec 2,49 millions de copies écoulées.
Justin Timberlake - Cry Me A River Digiteka