Le -
modifié le -

Justin Bieber : Will Smith le protége

© Cover Media

Le jeune chanteur est soutenu par le comédien de « Men in Black ». Ce dernier n’hésiterait pas à passer un coup de fil par semaine à celui qui est devenu son protégé.

FR Music - Justin Bieber n’est pas insensible à tout ce que la presse écrit sur lui. Cette année, les médias n’ont pas été tendres avec le jeune chanteur qui doit se battre quotidiennement avec les paparazzi et les rumeurs qu’ils font courir de toute part. Selon lui, tout ça n’est qu’une question d’argent et les sites faisant courir les informations négatives à son sujet ne font qu’exploiter les fans du chanteur.

« Quand les gens trouvent un truc négatif à mon sujet dans un magazine, ils vont l’acheter, a-t-il analysé dans une longue interview au Hollywood Reporter. Chaque fois qu’un site publie quelque chose de négatif à mon propos, tous mes fans vont le lire, ça leur assure du trafic. Maintenant, tous les Beliebers lisent leurs sites, et ça leur rapporte de l’argent et de la pub. C’est tout ce qui les intéresse. Ils se moquent de ruiner le nom de quelqu’un ». Heureusement, Justin Bieber sait où trouver du réconfort et des voix amicales, et pas des moindres. Eminem et Tom Hanks se sont rapprochés du chanteur, mais c’est Will Smith qui s’implique visiblement le plus.

Un coup de fil hebdomadaire

D’après Scooter Braun, l’agent de Justin Bieber, le chanteur et comédien a commencé à rendre visite à Justin en mai dernier. Depuis, c’est une relation régulière qu’il entretient avec le jeune homme en l’appelant une fois par semaine pour lui demander des nouvelles. « Il me dit : ”Justin, faut que tu arrêtes ça”, mais on ne peut pas le forcer à arrêter, raconte l’agent du chanteur, citant le comédien dans les pages du magazine. C’est le fait de la jeunesse. C’est un jeune homme qui grandit, et c’est ce qui le rend intéressant et qui fait qu’on parle de lui. Autrement, ce serait une espèce de robot bizarroïde. »

Justin Bieber confirme qu’il ne tient pas à faire attention aux qu’en dira-t-on. « Pas que ”je m'en fous” de ne pas avoir de limite et de faire n’importe quoi, mais ”je m'en fous” de ce qu’on en dira, explique le chanteur de « Baby ». Je sais qui je suis et ce que je fais de ma vie, ce que j’ai fait et continue à faire en tant qu’artiste, en tant que personne, en tant qu’être humain. Je suis content de l’homme que je suis en train de devenir ». Lentement, mais sûrement, Justin Bieber semble revenir plus fort et plus sûr de lui que jamais. Cette évolution sera à découvrir dans le prochain documentaire du jeune homme, « Believe », dont la sortie est attendue pour Noël.

© Cover Media