Le -
modifié le -

Justin Bieber : une moto pour ses 19 ans

Jeremy Bieber a trouvé le cadeau idéal pour son fils : une moto customisée à la façon d'une Batmobile ! Le père du chanteur a dévoilé son présent dans une vidéo.

Justin Bieber moto

FR Music - « Voilà ce qu'on a quand on a 19 ans et qu'on s'appelle Justin Bieber : une Batmobike ! », a déclaré Jeremy Bieber, le père du chanteur dans une vidéo. Il a en effet dévoilé sur YouTube le cadeau qu'il avait offert à son fils pour son 19ème anniversaire le 1er mars dernier : une moto MV Agusta customisée dans le style du super-héros Batman !

L'engin a été personnalisé avec plusieurs petits détails symboliques tels que la couronne que la star s'est fait tatouer, un logo de Batman, le n°6 qui est le chiffre de son maillot de hockey, ou encore l'inscription «35 millions de followers », petit clin d'oeil sympathique à ses fans qui le suivent sur Twitter. « Joyeux anniversaire Justin, on t'aime, on t'apprécie et on espère que tu aimeras la moto », a ajouté Jeremy, entouré de Jaxon et Jazzy, les demi-frère et soeur de Justin Bieber.

Un anniversaire mouvementé

Actuellement en tournée en Europe c'est au Cirque Du Soir de Londres que Justin Bieber avait voulu célébrer son anniversaire mais de nombreux médias ont rapporté qu'on lui avait refusé l'entrée car il était accompagné de deux personnes mineures : son ami Jaden Smith (fils de Will Smith âgé de 14 ans et d'Ella-Paige Roberts Clarke, top-modèle britannique de 17 ans qui serait sa nouvelle petite amie. La super star a démenti formellement ces allégations.

« J'adore la manière dont ils ont voulu donner à la presse une autre raison pour laquelle nous ne sommes pas restés dans leur club pourri pour ne pas salir leur réputation après que je sois entré et directement ressorti », a-t-il écrit dans un post publié sur Instagram dimanche dernier. Il a ajouté qu'il avait été énervé que des « idiots poussent [ses] fans et se montrent extrêment agressifs », raison pour laquelle il n'était pas resté. Heureusement, il a conclu ses explications en assurant qu'il avait finalement bien fêté l'événement.