Le -
modifié le -

Justin Bieber: retour sur l'histoire de «Baby»

© Getty Images

Impossible d'évoquer la carrière de Justin Bieber sans penser à son tout premier succès «Baby». Retour sur les coulisses du morceau qui a fait de lui un véritable phénomène.

Justin Bieber : «Baby», un succès planétaire

Certains l'ignorent, mais Justin Bieber avait publié deux singles avant que «Baby» ne sorte, en janvier 2010. Mais c'est ce hit, en duo avec le rappeur Ludacris, qui fera décoller sa carrière. Tirée de «My World 2.0», paru deux mois plus tard, la chanson a été coécrite par le Canadien, Christopher «Tricky» Stewart, The-Dream et Christina Milian. Le morceau a été numéro 1 en France et en Écosse. «Baby» a également intégré le Top 10 en Angleterre, au Canada, aux États-Unis, en Australie, au Japon ou encore en Nouvelle-Zélande.

Justin Bieber : Drake et Tinashe en guest dans le clip de «Baby»

Dans le clip, Justin Bieber joue au bowling avec des amis lorsque son regard s'arrête sur une jeune fille. Sous son charme, il tente alors de la séduire. Autour d'eux, parmi les nombreux figurants, on peut apercevoir Drake, la chanteuse Tinashe ainsi que le rappeur Lil Twist, moins connu en France.

Justin Bieber : «Baby», la vidéo la plus vue de YouTube

En juillet 2010, le clip de «Baby» est devenu la vidéo la plus regardée de l'histoire de YouTube, avec plus de 246 millions de vues, devançant «Bad Romance» (2009) de Lady Gaga. Le Canadien a ensuite été détrôné par le Sud-Coréen Psy et son «Gangnam Style», deux ans plus tard. À ce jour, le clip de « Baby » cumule 1,8 milliard de vues.

Justin Bieber : «Baby», single le plus certifié de l'histoire aux États-Unis

Trois ans après sa sortie, le hit a de nouveau fait parler de lui. Le single qui s'est écoulé à 12 millions d'exemplaires a été certifié diamant, soit douze fois platine, par la RIAA, l'équivalent américain de la SNEP. Un record. Justin Bieber est entré dans l'histoire en réalisant ce qu'aucun autre artiste n'avait encore fait avant lui. Le Canadien s'est ainsi payé le luxe de détrôner «Candle in the Wind» (1997) d'Elton John, dont les ventes étaient estimées à 11 millions d'exemplaires.

Justin Bieber : après «Baby» le Canadien croule sous les récompenses

Devenu un véritable phénomène depuis la sortie du morceau, Justin Bieber rafle un nombre impressionnant de nominations dans les plus prestigieuses cérémonies musicales. Quatre American Music Awards, dont celui de «l'artiste de l'année», deux MTV Europe Music Awards, un MTV Video Music Awards figurent notamment dans la longue liste des prix remportés par le chanteur en 2010. Mais aussi six Billboard Music Awards, deux Brit Awards et deux Kids' Choice Awards gagnés l'année suivante.