Le -
modifié le -

Justin Bieber : le sport, ça paye !

Personne n'a pu échapper à la masse de muscles considérable récemment gagnée par le jeune Canadien. Son coach Patrick Nilsson révèle les secrets de sa métamorphose.

Justin Bieber dévoile ses muscles sur Instagram digiteka

Que de changements depuis « Baby » sorti en 2010 : Justin Bieber a grandi, mué, s’est débarrassé de sa mèche mais surtout… il a pris du muscle ! Ces derniers temps, le chanteur de 19 ans prend de plus en plus plaisir à s’exhiber torse nu sur son compte Instagram et on le comprend : c’est que le jeune homme est fier de ses séances de sport intensif avec son entraîneur Patrick Nilsson.

« On veut tous avoir un torse et des bras impressionnants », a confié Justin Bieber à Newsday, lors de sa récente tournée en Asie. Actuellement, il pèse 62 kilos pour 1m75 et son coach espère bien continuer sur cette belle lancée entamée en septembre 2012. « Justin pesait environ 54 kg quand on a commencé, a-t-il expliqué. Je voudrais lui ajouter au moins 10 kilos de plus. »

Motivé !

Ravi de superviser une star comme Justin Bieber, Patrick Nilsson a révélé qu’il s’entraînant avec son célèbre client cinq fois par semaine, à raison de 40 minutes par session. Durant ces séances, ils ne se concentrent que sur la partie supérieure du corps de Justin. Ses jambes sont en bien meilleure forme grâce à ses nombreuses chorégraphies réalisées tous les soirs sur scène, une routine qui s’avère également un excellent exercice de cardio. Pour accompagner ce régime sportif, Justin se soumet à une alimentation variée et ne se prive même pas de fast-food.

« Il s’agit plutôt de s’assurer qu’il mange, a précisé son coach. C’est le seul client que j’autorise à manger un McDonald’s quand il veut. Mais il aime aussi le blanc de poulet, le poisson à chair blanche, le saumon, la dinde, le steak, le riz, les pommes de terre normales ou en purées et des légumes verts bizarres comme le chou-fleur. » Cerise sur le gâteau : il ne faut même pas tirer Justin Bieber du lit pour faire son sport ! « Justin est tellement motivé que c’est la première chose qu’il réclame le matin », a conclu Partick Nilsson.

© Cover Media