Le -
modifié le -

Justin Bieber : il s'explique sur twitter !

Le chanteur a été accusé d’avoir fait des graffitis dans un endroit interdit, au Brésil. Sur son compte Twitter il s’explique.

justin-bieber-c-instagram Cover Media

On a beau être une super star, on n’est pas à l’abri de quelques erreurs de jeunesse. Alors qu’il est en tournée au Brésil, pour une série de concerts, Justin Bieber s’est fait prendre la main dans le sac, ou plutôt la bombe de peinture à la main en train de faire des graffitis sur une façade. Il n’en fallait pas plus pour l’accuser d’être un délinquant. L’affaire est remontée dans la presse, et le Biebs a donc tenu à mettre les choses aux claires.

« Tous les endroits que j’ai tagué ont été approuvés, je ne vous encourage pas à taguer une propriété privée… ça craint, mais je me suis amusé en le faisant ;) », a-t-il posté sur Twitter. Justin Bieber avait donc l’autorisation des propriétaires pour redécorer leur façade. Il s’agit d’ailleurs d’un hôtel désaffecté située dans la zone sud et touristique de Rio de Janeiro.

Justin Bieber surbooké

C’est donc sans angoisse que Justin Bieber a rejoint le Paraguay où se poursuit sa tournée « Believe Tour ». En ce moment l’agenda du chanteur est extrêmement chargé. Son voyage dans les salles de concert du monde entier s’achèvera le 24 janvier 2014 à Dublin. Il assurera d’ailleurs plusieurs dates en Europe à cette occasion dont les 8 et 9 janvier à Londres.

En plus, Le Biebs s’est astreint ces dernières semaines à dévoiler une nouvelle chanson tous les jours, lors d’une initiative appelée « MusicMonday ». Tous les titres devraient figurer sur son prochain album, y compris « Bad Day », découvert cette semaine par les internautes. Quant à la sortie de l’album, aucune date n’est avancée, mais Noël approchant, cela ne saurait tarder…

©Cover Media