Justin Bieber

Né(e) le 1 mars 1994, Canada

Genre musical: Soul, Pop

NRJ JUSTIN BIEBER

Ecoutez la webradio officielle :

NRJ JUSTIN BIEBER

Ecoutez la webradio écoutez

Justin Drew Bieber est l’une des révélations musicales canadiennes de 2009 issue d’internet. Le jeune artiste a tout juste 15 ans lorsqu’il sort son premier single « One time », suivi de peu par son album « My world ». Plus qu’un chanteur, Justin Bieber est un phénomène international auprès de son public majoritairement féminin. C’est avec le titre « Baby » et son look d’angelot, que Justin Bieber gagne définitivement le cœur de ses fans en 2010.

Biographie

Justin Drew Bieber naît dans la commune de Stratford en Ontario (au Canada) le 1er mars 1994. Très tôt, le jeune canadien se passionne pour la musique et apprend en autodidacte la guitare, le piano et la trompette. Ce multi-instrumentaliste prend aussi quelques cours de batterie, premier instrument que ses parents lui offrent alors qu’il n’a que 4 ans. 

A 12 ans,  Justin Bieber  décide de se présenter à un concours de chant local, le « Stratford Idol », alors même qu’il n’a jamais pris de cours de chants. Justin Bieber arrive à la seconde place de cette compétition face à des chanteurs pourtant plus expérimentés.

 La consécration YouTube La mère de Justin Bieber, Pattie Mallette, décide alors de poster la vidéo du concours afin que toute la famille et tous les amis absents le jour de l’événement puissent profiter de cette prouesse. En 2007, elle crée une chaîne Youtube sur son fils et continue de poster des clips de chansons réinterprétées par Justin, comme « So Sick » de Ne-Yo . 


Une vedette issue du net

 C’est ainsi par le biais d’internet et de ces « vidéos amateurs » que Scooter Braun, le directeur marketing de So so def, découvre Justin Bieber. Le professionnel, qui devient l’agent de Justin, flaire immédiatement le potentiel de l’adolescent et organise une rencontre à Atlanta avec  Usher .

 Le chanteur tombe lui aussi sous le charme du canadien et de sa reprise de « U got it bad ». Il arrange une audition pour le jeune garçon avec le président du label Island Record, L.A. Reid. Tout s’enchaîne alors rapidement pour Justin Bieber qui signe dès octobre 2008 un premier contrat avec la maison de disques.

Son nouvel engagement le conduit à s’installer à Atlanta avec sa mère, mais il conserve toujours sa maison à Stratford où il se rend régulièrement pour aller rendre visite à sa famille et à ses amis.


 Une ascension fulgurante

 Neuf mois après la signature de son contrat, le 7 juillet 2009, Justin Bieber sort son premier single « One time », certifié disque de platine. Le titre ne tarde pas à se classer en tête des charts notamment canadiens. Usher effectue, lui, une apparition dans le clip.

Dans la foulée de ce succès, le chanteur dévoile son premier album, « My world », en novembre 2009. Dans cet opus, Usher collabore et signe un duo avec son petit protégé.

 Un mois après la sortie de son album (décembre 2009) et à l’occasion de la traditionnelle fête de Noël de la Maison Blanche, Justin Bieber a le privilège de se produire devant Barack Obama et sa femme. Il reprend alors le titre de  Stevie Wonder  « Someday at Christmas ».

 Artiste en herbe, Justin Bieber se retrouve convié sur de nombreux projets et événements, comme pour la reprise de « We are the world », chantée vingt cinq ans après sa version originale, en soutien aux habitants de Haïti qui viennent de subir un grave séisme (janvier 2010).
 
« My world 2.0 »

 En janvier 2010, le chanteur sort son second album « My world 2.0 », une réédition de son premier disque. L’opus est notamment porté par les singles « Somebody to love », en duo avec Usher et « Never let you go ». Mais c’est le single « Baby », en duo avec Ludacris , qui propulse Justin Bieber sur le devant de la scène internationale. Le clip est encore à ce jour la vidéo la plus vue de tous les temps sur Youtube. Le 23 juin 2010, Justin commence sa première tournée, le « My World Tour ». En juillet 2010, il commence l’enregistrement de son deuxième album à New York. « Never Say Never » et « Believe » Le 7 février 2011, Justin Bieber sort un film 3D « Justin Bieber: Never Say Never ». Réalisé par le réalisateur de Sexy Dance 3D, Jon Chu, le film retrace un des concerts de la star. Le 14 février 2011, il sort son deuxième album de remix intitulé « Never Say Never – The Remixes » dans lequel il chante en duo avec Miley Cyrus , Chris Brown ou encore Kanye West . Une star est née En juin 2011, le magazine Forbes le place en seconde place des « Célébrités les mieux payés de moins de 30 ans ». En 12 mois, le jeune canadien a gagné la somme incroyable de 53 millions de dollars. Le 1er novembre 2011 sort son deuxième album intitulé « Under the Mistletoe ». La semaine de sa sortie, l’opus est en tête du Billboard 200 avec 210 000 copies vendues. Fin 2011, Justin enregistre son troisième album, « Believe », auquel participent Drake, Big Sean, Nicki Minaj et Ludacris. Le premier single sort le 26 mars 2012, il s’agit de « Boyfriend ». En septembre 2012, Justin Bieber entame le « Believe Tour », une série de plus de 80 concerts en Amérique du Nord, Europe, Asie et Afrique.

+