Le -
modifié le -

Jérémy Frérot nous dit tout sur ses débuts sans Florian Delavega

Jérémy Frérot en interview pour NRJ

Jérémy Frérot en interview pour NRJ

L’aventure Fréro Delavega est bel et bien finie! Jérémy Frérot est de retour en solo et nous raconte son premier hit, «Revoir», son premier album à venir et sa tournée en interview pour NRJ. Regardez.

Après l’annonce «surprise» de la fin des Fréro Delavega, Jérémy Frérot a passé une année en studio pour préparer son retour en solo. Pour revenir sur le devant de la scène, le chanteur a choisi de sortir un titre initialement créé pour Florian, son ex compagnon de route.

Jérémy Frérot a sorti «Revoir», chanté lors du tout dernier concert du duo, à Bordeaux, en juin 2017 : «Je l’ai faite pour lui dire merci de ces sept années. Maintenant je pars tout seul. Donc j’ai réécrit un peu le texte. Donc maintenant ça ne parle plus de nous deux mais de la vie autour de nous. », a expliqué l'artiste au micro d’NRJ.

Jérémy Frérot: difficile de préparer un album et une tournée tout seul

Après avoir sorti son premier hit en solo, Jérémy Frérot devrait très bientôt dévoiler un album qui aura des sonorités moins acoustiques que ses compositions au sein des Fréro Delavega. Pour le chanteur, pas facile de se retrouver seul aux commandes d’un opus : «Pendant une année ça a été des hauts et des bas, un ascenseur émotionnel, surtout dans l’écriture parce qu’à deux, tu vas moins loin dans ta réflexion. Là, j’ai plus travaillé sur les textes. C’était compliqué pour moi car je n’aimais pas du tout écrire. (…) Ca a été une thérapie énorme. »

Jérémy Frérot a prévu de partir en tournée à la suite de la sortie de son nouvel album. Mais le chanteur semble avoir une petite appréhension avant de remonter sur scène tout seul. « J’avais pris l’habitude de rebondir sur les bonnes paroles de Flo sur scène. J’étais un peu le clown du spectacle. Je rebondissais sur des choses assez futiles. Là va falloir que je tienne des gens pendant une heure et demie. Si je dis des conneries ça ne va pas le faire. Là, il va falloir que je sois un peu plus sérieux parce que ma musique le sera plus.»