Biographie Jeremih

Né(e) le 17 juillet 1987, Chicago, Etats-Unis

Genre musical: R&B/Soul, Pop, R&B/Soul

Jeremih, né le 17 juillet 1987 de son nom complet Jeremih Felton, est un chanteur, compositeur et producteur de disques américain originaire de l'Illinois, à Chicago.

Issu d'une famille de musiciens, il baigne très tôt dans la musique et se découvre une passion dévouée au fil des sons du R&B. Un univers sonore dans lequel il va pouvoir déchaîner ses inspirations, notamment à travers son premier single « Birthday Sex » qui fera fureur dans les charts.

Son troisième album studio, « Late Nights », sort à l’automne 2014.

Biographie

Une vocation

À peine âgé de 3 ans, Jeremih commence déjà à jouer plusieurs instruments de musique, allant du piano au saxophone, en passant par la batterie. Talentueux et passionné, il intègre un collectif de jazz latin au Morgan Park High School, l'école où il suit ses études secondaires.

Il s'inscrit également à la fanfare de l'établissement et apprend à jouer d'autres instruments comme les timbales et les congas.

Après avoir décroché son diplôme secondaire à l'âge de 16 ans, il s'inscrit ensuite à l'Université de l'Illinois pour poursuivre ses études. Au fil des années, Jeremih continue de développer une passion enflammée pour la musique et décide, lors d'un concert de l'université, de se produire pour la première fois en public.

Sa représentation, une interprétation d'un titre de Stevie Wonder, fut accueillie avec de grandes acclamations. Pour le public, ce show n'était qu'un spectacle comme tous les autres, pour Jeremih, ce fut la révélation de sa vie. Le signe qu'il attendait pour se lancer sérieusement dans sa vocation.

Ainsi, déterminé à poursuivre ce rêve, Jeremih s'inscrit à Columbia Business College à Chicago, afin d'obtenir un diplôme en musique.

Au cours de ses années d'études, il croise plusieurs artistes sur son chemin et commence à collaborer en coulisse. Il fait entre autres la rencontre du producteur Mick Schultz, avec lequel il va enregistrer le titre « My ride ».


« Birthday Sex »

« My ride », enregistré dans le home studio de Mick Schultz même, fut dévoilé sur les ondes de Power 92, une station radio locale, en 2008.

Bien qu'étant un simple démo, le tube fait du bruit dans le monde du R&B et fascine particulièrement le directeur musical de la station. Un premier pas qui va ouvrir plusieurs portes de collaborations au jeune artiste.

En même temps, Jeremih se fait guider par Willie Taylor, un membre du groupe Day 26, dans ses pas musicaux et s'enrichit de plus en plus de sons et de rimes. Il va pourtant demeurer dans les coulisses jusqu'à ce que, en 2009, il fait la rencontre du président de l'Island Def Jam Music Group, Antonio « LA » Reid.

Celui-ci, fasciné par le talent du jeune chanteur-compositeur, le fait immédiatement signer pour Def Jam Recordings. Jeremih n'attendra pas plus longtemps pour graver ses inspirations sur platine.

Au cours de la même année, il sort son premier single « Birthday Sex », une fusion R&B – black pop qui, dès sa sortie, fait des ravages dans les charts internationaux. Le titre se retrouve entre autres à la 4e place du Billboard Hot 100 et est propulsé vers le sommet du classement R&B américain.

D'autres pays comme le Royaume-Uni ou la Nouvelle-Zélande ne sont pas non plus épargnés par le single.


« Jeremih », l'album

Quelques mois après la sortie de ce premier single, en juin 2009, Jeremih sort un album éponyme. Toujours produit par Def Jam Recordings, « Jeremih » dévoile plusieurs titres inédits dont le tube « Imma Star (Everywhere We Are) » qui grimpe rapidement dans les charts et se retrouve au 51e rang du Billboard Hot 100.

En une semaine, l'opus se fait également vendre à plus de 59 000 exemplaires et se faufile à la 6e place du Billboard 200. Un premier album, un premier succès pour le jeune talent.

S'ensuit une foulée de concerts pour Jeremih. Dans le cadre même de la promotion de son album, il se produit entre autres aux cotés de Soulja Boy Tell 'Em, de Lil Wayne et de Young Jeezy lors de l' « America's Most Wanted Tour 2009 ».

En même temps, Jeremih continue de collaborer avec plusieurs artistes, dont le groupe Fabolous avec qui il enregistre le tube « My Time ». Un featuring révélateur qui sera inscrit dans l'album « Loso's Way » du collectif.

Il enregistre également avec Ace Hood, le titre « To Love Somebody » figurant sur l'album « Ruthless ».


Première mixtape

En 2010, Jeremih dévoile son second album studio « All About You », porté par le single « I Like » en featuring avec le rappeur Ludacris, mais aussi « Down on Me » avec 50Cent, titre qui sera resté numéro un durant huit semaines dans le Rhythmic Billboard Chart.

Le chanteur se fait ensuite plus discret, participant à la chanson « That Way » avec Wale et Rick Ross sur la compilation « Self Made Vol. 1 » avant de se concentrer sur son prochain opus. C’est cependant avec une mixtape qu’il revient en août 2012. Intitulée « Late Nights with Jeremih », celle-ci récolte de bonnes critiques et s’annonce ainsi comme un beau présage pour son troisième album.


La collaboration avec Shlomo

L’année suivante, le jeune homme présente une nouvelle version de « All The Time » avec Lil Wayne, piste qui apparaissait initialement sur sa mixtape. Le titre est bientôt suivi d’un second single, « Let Loose » interprété avec The Game en mai.

Alors que les fans s’impatientent de pouvoir enfin écouter ce nouveau disque, Jeremih se lance finalement dans un projet collaboratif avec le producteur électronique Shlohmo. Après quelques titres mis en ligne pour faire monter la température, Jeremih présente enfin le résultat complet de leur travail en proposant leur EP « No More » en téléchargement gratuit en juillet 2014, puis la mixtape « N.O.M.A. (Not On My Album) » au mois d’août, composée de pistes qui n’ont pas été sélectionnées pour la version finale de son opus à venir.

Peu avant, il faisait table rase en dévoilant « Don’t Tell ‘Em », le single principal de son troisième album studio «Late Nights», prévu pour l’automne. Le titre avait atteint la 10ème position dans le Billboard Hot 100. Il poursuit la promotion de son disque en septembre en partageant «Planes», un morceau avec J. Cole qui rejoint donc la longue liste de collaborateurs de Jeremih pour cet album : Trey Songz, Fabolous, Ty Dolla $ign, YG, Juicy J ou encore Flo Rida.  

Il a d'ailleurs dévoilé en mai 2015, le hit "Tonight Belong To U", en duo avec Flo Rida.

+