Le -
modifié le -

Jennifer Lopez sur son divorce : « J’avais l’impression que j’allais mourir »

© Cover Media

Dans un documentaire qui lui est consacré sur la chaîne américaine HBO, la chanteuse est revenue sur sa rupture avec son ex-mari Marc Anthony. Un moment particulièrement dur pour JLo qui craque devant les caméras.

C’est une Jennifer Lopez émue aux larmes que les téléspectateurs américains ont pu découvrir, mercredi 31 décembre, devant leur poste de télévision. Devant les caméras, la chanteuse est revenue sur sa difficile rupture avec Marc Anthony, son ex-mari et père de ses deux enfants Max et Emme.  Dans ce documentaire, tourné lors de la première tournée mondiale de la star en 2012, Jennifer Lopez,  visiblement très marquée cette séparation, se confie sur cet échec  sentimental.

 « Je me souviens avoir été sur un tournage, dans ma loge, et j'avais l'impression que je ne pourrais plus me lever le matin. La peine était trop forte. Il n'y rien de comparable à la peine que l'on ressent, au sentiment d'échec, dans un divorce. Cet espoir, ce rêve, ce conte de fées, tout vole en éclats. J'avais l'impression que j'allais mourir. » raconte la star avec beaucoup de pudeur et d’émotion.


Pas de chance en amour


Si elle est convoitée par les hommes du monde entier, Jennifer Lopez n’a pourtant jamais eu de chance en amour. Après des  relations avec P.Diddy, Ben Affleck, Onaj Noa ou Chris Judd, la chanteuse pensait avoir trouvé l’homme de sa vie en la personne de Marc Anthony. Dans le documentaire, les téléspectateurs peuvent également découvrir la peine de la petite Emme, tout juste séparée de son papa.

Aujourd’hui, le temps a atténué le chagrin de la star qui est désormais heureuse de sa situation mais ne désespère pas de trouver le bon. « Ma situation de célibataire me convient très bien, a-t-elle expliqué à France Dimanche. Je laisse faire le destin. Qui sait, en sortant je vais peut-être rencontrer l’âme sœur. [...] Ces dernières années, j’ai eu beaucoup de partenaires. Je n’ai pas honte d’en parler. Aujourd’hui, j’essaye de me protéger. Cela ne signifie pas pour autant que je ferme la porte à l’amour. Avant, je le cherchais. Aujourd’hui, j’attends juste qu’il se présente ! ».