Le -
modifié le -

Jennifer Lopez : elle épate Azelia Banks

D’après Azealia Banks, Jennifer Lopez est une femme dangereuse. La chanteuse a déclaré toute l’admiration qu’elle ressentait pour son aînée sur Twitter.

jennifer-lopez Adriana M. Barraza/WENN.com

Jennifer Lopez serait une menace de premier ordre, d’après Azealia Banks. La chanteuse et comédienne présentait les American Music Awards dimanche et elle a changé 10 fois de tenue au cours de la cérémonie. Ce faisant, elle s’est mise une nouvelle fan dans la poche. « Jlo se donne à fond à celles qui sont venues la voir et j’adore ça, p**ain. Jlo c’est #thatb**ch, a lancé Azealia Banks sur Twitter. JLO assure dans tout. Et quand je dis ”tout”, je veux dire qu’elle fait des super morceaux, qu’elle joue super bien, et qu’elle danse de folie. C’est une triple menace de première catégorie. »

Si elle n’est pas la seule à avoir salué la prestation de l’artiste sur la scène des AMAs, la rumeur voudrait que tout le monde n’ait pas été aussi impressionné. Nicki Minaj, notamment, s’est fait prendre en flagrant délit de mépris mineur quand Jennifer Lopez s’est lancée dans un medley réunissant les plus grands tubes de l’année, parmi lesquels Anaconda de la chanteuse aux perruques déjantées. Les réseaux sociaux n’ont pas manqué de le lui faire remarquer, mais Nicki Minaj s’est immédiatement défendue. « Vous racontez quoi ?, a-t-elle rétorqué sur Twitter. Je me regarde dans le moniteur quand je regarde à droite. Puis je me retourne et je la regarde. »

Quoi qu’il en soit, Jennifer Lopez n’a pas l’air prête à se laisser freiner par si peu. Après son divorce de Marc Anthony en 2014 et un petit passage à vide avec son compagnon Casper Smart, elle a l’air plus en forme que jamais. « Il suffit de croire à sa propre valeur et en soi. Je pense que beaucoup de gens ont du mal à le faire, pas seulement les femmes. Il suffit de croire qu’on est assez bien et qu’on est bien comme ça. J’ai compris que je devais me situer autrement qu’avant. Je crois que je ne l’ai jamais vraiment fait. On n’y pense jamais vraiment avant de se dire, ”Wow, je ne me lance pas assez de fleurs. Je n’ai pas arrêté de me flageller” », avait récemment confié Jennifer Lopez à Metro.