Le -
modifié le -

Jennifer Lopez : destination Las Vegas

© Cover Media

La chanteuse est sur le point de s’assurer une résidence dans la ville de tous les péchés ! Elle pourrait rejoindre Britney Spears sur la scène du Planet Hollywood Resort.

Après Britney Spears l’année dernière, c’est peut-être bien Jennifer Lopez qu’on pourra bientôt retrouver sur la scène d’un hôtel de Las Vegas. La chanteuse encore auréolée par le succès de son dernier single, «Booty», qu’elle chante avec Iggy Azalea, serait effectivement sur le point de signer un contrat conséquent pour apparaître régulièrement dans la Ville du Vice. D’après TMZ, il s’agirait d’un contrat estimé à 26 millions de dollars (20,6 millions d’euros) avec The Axis at Planet Hollywood qui pourrait lui assurer un avenir confortable.

La résidence concernerait une obligation de trois concerts par semaine pendant 24 semaines sur un laps de temps d’un ou deux ans. Las Vegas pourrait donc devenir la destination la plus pop de la planète puisque de son côté, Britney Spears vient de renouveler sa résidence au Planet Hollywood Resort pour deux nouvelles années. On souhaite à J.Lo le même succès!

Un automne tout en booty

L’annonce arrive alors que Jennifer Lopez vient d’offrir au monde un automne particulièrement caliente. Son clip « Booty », sorti le mois dernier, a mis le feu aux réseaux sociaux. Pour illustrer son duo avec Iggy Azalea, la Bomba Latina a décidé de signer un clip qui aura marqué l’histoire des clips. La vidéo, qui peut se targuer d’avoir cumulé plus de 57 millions de clics en un mois, est signée Hype Williams, un des plus célèbres réalisateurs des années 90, et Jennifer Lopez a récemment expliqué à quel point elle était heureuse d’avoir travaillé avec lui.

« Je n’avais jamais travaillé avec Hype Williams, et ça fait des années qu’on en parle, a-t-elle déclaré à la fin du mois dernier au micro de Ryan Seacrest. C’est un réalisateur mythique et il est incroyable, un vrai artiste. Il m’a dit, ”Si on fait un clip ensemble, il devrai être phénoménal… Toi, moi, la caméra, et c’est tout”. Je lui ai dit, ”Wow, ça veut dire quoi, ça ?”. Et il m’a répondu, ”Ouais, tu te contentes de chanter”. Et là, j’avais déjà le trac. Mais je me suis dit, tu sais quoi ? Tu vas lui faire confiance.»

© Cover Media