Le -
modifié le -

Jenifer : en colère contre la presse

La chanteuse est furieuse de l’article que lui a réservé le magazine Closer. Sur Facebook, elle a voulu établir la vérité.

jenifer Cover Media

FR Music - Jenifer est fâchée ! Non pas contre ses fans qu’elle adore, mais contre la presse qui la harcèle. La chanteuse a fait la une du magazine Closer qui l’accuse d’avoir snobé le tournage d’une émission en l’honneur de Jacques Dutronc en Corse. L’article n’est pas du tout passé auprès de la star originaire de l’île de beauté, et elle a tenu à se défendre contre ces mensonges.

Jenifer explique notamment qu’un comité d’accueil composé de paparazzi l’attendait à son arrivée à l’aéroport. « L’agressivité des paparazzi à l’aéroport a cette fois été au-delà de leurs habitudes, entraînant une violente altercation verbale qui m’a particulièrement secouée, provoquant des douleurs intenses là où il n’est pas bon qu’elles soient à ce moment de ma vie », écrit Jenifer dans une tribune sur sa page Facebook. La chanteuse fait ici référence à l’heureux événement qu’elle attend avec son compagnon Thierry Neuvic ! Bouleversée, elle a été obligée de se rendre en urgence chez un médecin qui lui a diagnostiqué un trop plein de stress et l’a obligée à rester alitée deux jours entiers. Jenifer n'a donc pu assister au tournage pour lequel elle était venue.

Le soutien de la production

Déçu, selon Jenifer, le magazine Closer a tenté de monter l’affaire en épingle afin de faire croire qu’elle avait délibérément snobé le tournage. « J'imagine alors que devant la déception de ne pas avoir les photos de moi, ventre rond, sur le tournage de l'émission, il leur a fallu changer de projet de couverture et, face au manque d'informations, inventer une histoire bien trash pour leur appel de une », en déduit Jenifer. La chanteuse a même reçu le soutien du producteur de l’émission, et du film Les Francis, dans lequel elle fait sa première apparition au cinéma.

« Tu as toujours été là pour nous. Toujours, même parfois dans des moments compliqués. Alors ne t'inquiète pas. Jacques [Dutronc] se joint à nous pour t'apporter son soutien », a répondu Jean-Charles Ferri sur la page de la star. Si Jenifer n’est pas prête de se remettre de cet affront, sa tribune aura au moins eu le mérite de lui permettre de vider son sac et de mettre en lumière la rançon de la gloire « parfois difficile à porter ».

©Cover Media