Le -
modifié le -

Jay-Z: sa mère se confie sur sa participation à l’album «4 :44»

© GettyImages

Jay-Z s’est inspiré de l’histoire de sa mère pour écrire le morceau «Smile». Gloria Carter s’explique sur cette participation et son passé.

Jay-Z a créé la sensation avec son album «4 :44» qui s’est rapidement hissé au sommet des charts. Et parmi les morceaux, la piste 13 de l’opus n’est pas passé inaperçue. Intitulé «Smile», la chanson est une référence au secret que sa mère a dissimulé pendant des années : son homosexualité. Et après une conversation avec sa mère, le rappeur a eu envie de coucher cette histoire sur papier.

«Derrière la mère, c’est la personne que je suis, a confié Gloria Carter a D’USSE, C’est la vie que j’ai menée. Mon fils s’est mis à pleurer, et il m’a dit "Ça devait être une vie horrible maman." Et je lui ai répondu "Ma vie n’a jamais été horrible, c’était juste différent". Ça lui a donné envie de faire une musique là-dessus» 

Gloria Carter devient un exemple

Sa mère a également confié qu’elle ne savait pas trop si elle voulait partager cet instant de sa vie avec le monde entier. Mais après la sortie de l’album, elle s’est dite heureuse de ce choix et espère que le message porté par ce morceau donnera confiance et espoir à beaucoup de monde. 

«Je n’ai jamais eu honte de moi. C’est quelque chose dont on a jamais parlé dans ma famille…J’étais fatiguée de tous ces mystères. Je ne dois pas me soucier que quelqu’un me demande si j’arrive à vivre ma vie ou non. Alors maintenant que je vous l’ai dit, de quoi allons-nous parler ? Peut-être pouvez-vous maintenant vous concentrer sur des choses importantes. Maintenant c’est l’heure pour moi d’être libre». Un beau message pour toute la communauté LGBT du monde entier.